Les Editions Muffins

Forum du site des Editions Muffins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Derrière les murs de pierre (Roman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Natmangafan




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   6/7/2009, 00:41

mimimuffins a écrit:

Ceci étant, la fin n'est quand même pas insoutenable, vu la scène de tendresse sur laquelle nous laissons Max et Hiro à la fin de ce premier tome ^_^x

Huhu commande passée =D Ceci dit je suis bien contente de connaitre l'histoire par coeur, être laissée en suspense m'aurait tuée xD J'ai hate de voir les illustrations ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
padfoot




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   6/7/2009, 09:04

mimimuffins a écrit:
Le tome 2 est prévue pour fin octobre - début novembre !
Donc oui, avant la fin de l'année !!
Ceci étant, la fin n'est quand même pas insoutenable, vu la scène de tendresse sur laquelle nous laissons Max et Hiro à la fin de ce premier tome ^_^x


Cool on pourra l'avoir sous le sapin ^____^
Bien sur la fin du tome 1 n'est pas insoutenable et ce n'est pas comme si je ne connaissait pas non plus la fin de l'histoire, en plus vous avez été super sympa de ne pas couper en plein suspens etoile

J'espère qu'après ces 4 jours de folie à la J.E vous allez prendre un repos bien mérité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenel




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   6/7/2009, 14:36

Je suis trop malheureuse >_<
En sortant mon DLMDP de mon sac pour le lire pendant ma pose déjeuner, j'ai eu l'horreur de découvrir que l'illustration en couverture s'est déchirée T_T Je me retrouve donc avec un gros coin blanc dans le coin droit de ma couverture et des lambeaux de dessins qui se détachent snif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troll des Bois




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   7/7/2009, 22:23

...
C'est clair que ça, c'est un coup dur Gwenel... hiboux
As-tu tenté de le plastifier pour réparer les dégâts ?
C'est ce que je fais avec mes propres tomes et franchement, ça marche assez bien ! ^__-
Bonne chance, je compatis ! ^__^ bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenel




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   8/7/2009, 00:11

Oui je pense que c'est ce que je vais faire pour éviter que la "déchirure" ne s'étende.

Suis-je la seule à avoir eu ce problème ?

Je trouve cela étrange, je ne l'ai pourtant pas malmené ce livre, je prends toujours soin des roman que j'emporte avec moi pour lire le midi >_<

En fait je sais pas si je me suis bien exprimée, la couverture en papier est intacte mais c'est bien l'illustration qui se décolle O_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukyléo




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   10/7/2009, 13:06

Wouah ! Je viens de finir DLMDP et j'avoue ne pas avoir été déçue ! D'un autre côté vu comme j'avais adoré Tatouage, je ne me faisait pas trop de soucis...

Bravo Emilie, je suis en admiration devant ton travail. La personnalité complexe des personnages, le scénario bien ficelé et réaliste, le texte fluide et agréable à lire. En tous points un très bon livre!

Toutefois j'aimerai faire une remarque sur le point suivant:
Spoiler:
 

J'attends la suite avec impatience et j'espère découvrir bientôt d'autres œuvres signées de ton nom.

Léonore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   10/7/2009, 13:52

Spoiler:
 

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimimuffins
Admin



MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   10/7/2009, 19:35

Merci à ceux qui ont apprécié ce premier opus !

Pour Lukyléo
Spoiler:
 

Pour Gwenel, je ne saurais dire ce qui est arrivé à ton livre ;(
J'espère que cela ne gâchera pas ta lecture

_________________
mimimuffins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukyléo




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   11/7/2009, 12:11

Spoiler:
 

Je réitère donc mes félicitations et te remercie pour ta réponse! Sois sûr de me compter parmi les lecteurs du tome 2.

Léonore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troll des Bois




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   12/7/2009, 18:10

...
Gwenel a écrit:
Suis-je la seule à avoir eu ce problème ?
En fait je sais pas si je me suis bien exprimée, la couverture en papier est intacte mais c'est bien l'illustration qui se décolle O_o
Non, j'ai eu la même "blague" mais en beaucoup moins grave apparemment...
Ce n'était pour mon tome qu'un ou deux centimètres dans le coin supérieur gauche de la couverture arrière...

mimimuffins a écrit:
Pour Gwenel, je ne saurais dire ce qui est arrivé à ton livre ;(
Comme elle le dit ci bien, c'est en fait le film plastique (sur lequel est imprimé le texte ! ^__-) qui est collé sur le carton de la couverture...
Ce genre de désagrément m'est déjà souvent arrivé avec d'autres livres (N'ayant rien à voir avec les Éditions Muffins ! ^__-)... C'est d'ailleurs pour cela que je recouvre moi-même mes livres "précieux" pour qu'ils puissent subir les affres du temps et des manipulations ! ^__^

Voilà tout ce que je peux dire... Pour ce qui est de l'origine exacte du problème, c'est à vous de voir ! J'imagine que cela se déroule lors de l'assemblage du tome mais, n'étant pas dans la chaîne, je ne peux que supposer ! ^__-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin



MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   12/7/2009, 20:51

Nous n'avions jamais eu de soucis avec les couvertures jusqu'ici.
Et n'avons pas changé d'imprimeur ou la qualité choisi dans le façonnage de nos ouvrages !
Nous tacherons tout de même de nous renseigner auprès de l'imprimeur pour en savoir plus et éviter que cela ne se renouvelle si c'est bien un défaut de fabrication.

Avec toutes nos excuses pour la gène occasionnée.

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   12/7/2009, 20:59

Personnellement, les soucis de couverture est un problème récurrent que je rencontre sur absolument TOUS mes romans en grand format ou format intermédiaire (ou presque).

Pourtant, je suis tellement soigneuse avec les livres que ça en devient obsessionnel ; mais voilà, j'ai les mains moites et le frottement des doigts sur la couverture durant la lecture abime celle-ci.

On dit souvent que les formats intermédiaires sont les plus résistants, pourtant je n'ai jamais eu le moindre petit soucis avec mes formats poche. Jamais. Ni de couverture, ni de pages, rien.

Donc, la seule solution comme le dit si bien Troll, c'est de recouvrir le bouquin... ou de l'acheter en poche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   12/7/2009, 21:51

Il faut pas oublier non plus qu'il y a toujours un faible pourcentage d'exemplaires ratés dans un tirage. Malgré toute la bonne volonté de l'éditeur, il n'est pas possible de vérifier chaque bouquin sous tous les angles (surtout dans les gros tirages), alors les plus fragiles, ceux qui auront un décollement de verni à la moindre petite corne, passent inaperçus.

Enfin, ça va encore le décollement, c'est pas comme quand j'ai acheté un dictionnaire des synonymes à 30 boules chez Gallimard et qu'en le déballant je me suis rendue compte que des erreurs de découpes de pages avaient été soigneusement camouflées avec des faux plis fort peu élégants... J'ai dû m'amuser avec mes ciseaux pour redonner un peu figure humaine à ce pauvre Monsieur Henri Bertaud du Chazaud, dont le ramage seigneurial avait perdu de son éclat ostentatoire. Une coupe, par-ci, une coupe par-là, il a failli finir les lunaires à l'air bave (oui, j'aurais pu le rapporter mais j'en avais un besoin immédiat... barge ).

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milii




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   17/7/2009, 23:51

Un vrai bonheur ce premier tome.
Il y a des achats qu'on ne regrette jamais, ce livre en fait partie.

Le style d'écriture m'a emportée, et je n'ai pas réussi à lâcher le livre avant la fin.
Seule frustration d'ailleurs, la fin... oui oui, j'ose dire que je suis frustrée, même s'il y aurait pu avoir bien pire pour la coupure :p
Cela dit, c'est probablement avec cette histoire que j'ai découvert le monde des fictions originales yaoi (bah oui, avant je connaissais que les fanfics).
Et pouvoir aujourd'hui l'avoir en livre, c'est un peu comme redécouvrir ce moment là.

En tous cas, c'est vraiment un travail impeccable qui a été réalisé, tant dans la mise en page, que dans les corrections (je sais que ça représente énormément de travail, et je tenais à montrer que oui, ça se sent qu'il y a eu beaucoup d'efforts )

Bref, une histoire superbe, une couverture magnifique. Et les dessins.... ah les dessins, sont superbes.
Ils apportent vraiment un plus à l'histoire.

Tout ça pour dire que j'ai vraiment adoré ce premier tome, et que je serais au rendez vous pour le second.
Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natmangafan




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   18/7/2009, 12:29

(J'dois être malade cette nuit j'ai rêvé que DLMP avait sa couverture déchirée, le traumatisme o_o)

De mon coté c'est comme Milii, je suis tombée amoureuse des histoires D'Emilie, et les voir en relié me rend proche d'un état de fanatisme chibieyes (heureusement contenu ohohoh)

Les illustrations quand a elles ne sont pas mal du tout (même si je trouve qu'elles manquent légèrement de souplesse, de mouvement...)

Gloire aux Muffins ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaorulabelle




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   18/7/2009, 16:29

Je vais comme souvent faire ma chieuse et pointer ce que sont à mes yeux les défauts de ce livre.
D'abord, même si il y a eu un gros effort de correction, il reste encore des fautes, en français, que j'ai sûrement remarquées parce que je connais l'histoire et suis moins absorbée par l'intrigue, mais qui n'en sont pas moins présentes. Presque pire, il yeux a des fautes en japonais! J'ai croisé par exemple un "tenchi"(page 99 apres vérification). De même, pour ce que je maitrise de japonais ( pas forcément grand chose), j'ai remarqué quelques traductions erronées... ou du moins incorrectes. Exemple page 298:

Okaeri se traduit "bienvenue", pas "bonsoir" (ce serait plutôt "konnichiwa"). Or, c'est hiroki qui arrive à table qui prononce ce mot. Il devrait plutot dire "tadaima" et en plus, je crois que ces mots n'ont de sens que dans le cadre d'un retour à la maison, pas pour l'arrivée à une table... C'est la seule erreur dont je sois sûre a 100% mais j'ai un doute sur "tenshi ni baka", et dire "gomen, gomen nasai" est employer le même mot dans deux niveaux de langage differents, un peu genre " 'scuse, je te présente mes excuses" dans la même phrase...
Bref, dans ce livre, le japonais fait très "fangirl". Alors, est-il bien indispensable? En dehors de "Hi-chan" et de "tenshi", je n'ai pas l'impression... Si tu tiens à le conserver, tu pourrais à défaut d'avoir une correctrice japonaise, demander a quelqu'un de bilingue ou à un étudiant, histoire d'avoir au moins des tournures correctes.

Le dernier élément qui me chagrine concerne les illustrations, mais là c'est personnel: je m'en serait bien passée... J'adore celle de couverture, mais dans les pages intérieures elles me gênent, sans doute parce qu'elles ne concordent pas avec mon image des personnages, indépendamment du style de l'illustratrice. D'ailleurs... Une scène de douche, un baiser, un mec seul dans des wc la main gauche bizarrement placée, un gars qui mange une banane, sans même parler des scènes de sexe... Fanservice à fond? Razz (je vous taquine)

Sinon, l'histoire est géniale et je l'ai dévorée sans m'arrêter.

J'espère n'avoir froissé personne.

Pardon pour les fautes, j'écris depuis un iPod...

EDIT: correction orthographique



Dernière édition par Kaorulabelle le 20/7/2009, 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimimuffins
Admin



MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   18/7/2009, 23:24

Milii et Natmangafan :
Un gros merci pour vos retours !!
Savoir que certains d’entre vous peuvent revivre un instant de nostalgie en se souvenant de leur découverte du genre à la relecture de cette histoire, a pour moi quelque chose de touchant. Car plus qu’avec « Tatouage », « dlmdp » porte en lui beaucoup de ma vie au sein du fandom.

Kaorulabelle :

Il est malheureux que nous ayons encore oublié quelques fautes ou fait quelques erreurs de français, car plus que jamais nous avons travaillé dur sur nos nouveaux ouvrages.
Comme je l’expliquais à une autre personne du forum, la frustration d’une démarche éditoriale est que ce sera toujours les dizaines de fautes oubliées dans un texte de 400 pages que le lecteur verra et jamais les milliers corrigées durant des centaines d’heure d’un travail sans relâche. Évidemment, cela n’est en rien une excuse !!!! Nous n’en cherchons pas ! Comme nous le disons et dirons toujours, auteurs comme éditeur assumons nos erreurs ! Soyez juste sûrs que ce roman (comme les précédents et les suivants) n’a pas été traité à la légère, bien au contraire !
Le facteur humain, fait que nous sommes faillible et les 5 re-lecteurs s’étant alternés et suivis sur ce texte précis l’ont une fois de plus prouvé, à notre plus grand regret.

Concernant les remarques sur le Japonais, il n’y a, à mes yeux, pas d’erreur.
Attention !!! Je ne dis pas que ce qui est écris est du japonais pur ! Je dis là que j’assume à 100% ce qui peut être interprété comme des erreurs (la nuance est énorme ^_-)
Ma démarche quant à l’utilisation de ces mots dans l’histoire a ce sens : Le personnage a perdu sa mère jeune, alors il prend plaisir (et y trouve un certain réconfort) depuis, à utiliser quelques mots nippons par souvenir d’elle, et des moments où enfant, sa mère le berçait en japonais ou l’initiait à sa langue maternelle. De fait, il n’a donc jamais vraiment parlé japonais en famille. Simplement, car son grand père, bien qu’en possession d’un dojo est américain et son père russe. Donc au sein de leur famille ils parlaient avant tout, anglais. Donc oui, il fait peut-être quelques fautes, mais cela n'en rend l'histoire que plus réaliste à mes yeux, car il est loin d’être bilingue le petit.
A cela j’ajouterais qu’aujourd’hui la présence de ces quelques mots nipons est surtout devenu un clin d’œil appuyé, assumé et volontaire à ce que fut l’histoire d’origine et surtout à ce que l’on trouve dans les fanfics d’hier comme d’aujourd’hui. On peut appeler cela du « fangirl ». Je l’assume à 400% ^_-
Retirer entièrement ces passages (il faut savoir que la moitié environ a été supprimé) aurait été un désaveux total de cette période qui est l’une des plus chères à mon cœur. Une période de ma vie qui m’a offert les moyens de maîtriser ce que j’aimais faire plus que tout : écrire.
Aujourd’hui, leur présence peut-être non appréciée et jugée comme niais et inutile, je le comprends totalement ^_- Mais les enlever avait encore moins de sens dans ma vision de cette histoire. D’autant que c’était alors nier complètement « mes » origines de « fan » et dans cet acte, nier de même tous ceux qui m’avaient lu et apprécié à cette même époque !
(Comme quoi, j’ai réellement réfléchis à cette question il y a 6 mois face à mon dilemme sur les garder ou les enlever, puisque je ne fais justement plus ce genre d’insertion dans mes écris actuels quand j'utilise un perso nippon !)

Ceci étant dit, juste quelques remarques :
- Il est bien écris « Tenshi no baka » et non « Tenshi ni baka »
- Pour « Okaeri », je confirme que cela se traduit par « bienvenue » et que je l’ai toujours su !
L’idée était de dire « bienvenue à ma table » que j’ose traduire en français par le terme de « bonsoir ». Je comprendrais que cela soit vu comme de l’abus, mais c’est véritablement le pourquoi du comment de cette traduction qui est je l’admets un raccourcit peut-être malheureux pour les amoureux de la langue nippone.
- Enfin pour « gomen, gomen nasai ». Là j’assume d’autant plus que je l’avais entendu dans des animes à l’époque de l’écriture de cette histoire, il y a plus de 5ans. J’admets en revanche, qu’un point au lieu d’une virgule, entre les deux tournures, aurait peut-être été plus indiqué.

Pour les illustrations enfin. Certains aiment, d’autre pas.
Je peux juste ajouter que me concernant, malgré il est vrai deux personnages au visage assez proche malgré leurs origines différentes, ils se rapprochent au plus de ma vision mentale des personnages que j’avais. (le but assumé par la maison d’édition étant de retourner une vision qui plait à l’auteur avant toute chose)

Quant à leur mise en scène, là encore c’est assumé à 100%. Car cette fois-ci loin d’être du « fan-service », nous avons respecté les classiques du genre nippon.
Ceux qui ont eu la chance d’avoir pu découvrir les romans BL nippon via des sites de scantrad ou dans le commerce, ne pourront nous contredire ^-^. Le but des Editions Muffins étant de nous inspirer fortement du genre « romans illustrés BL » créé au japon, nous n’avons effectivement pas innové en réalisant à leur image l’illustration des scènes les plus marquantes et les plus BL. (Bien que pour dlmdp, la présence de la petite sœur Misaki, engrange une petite « touch » non BL ^-^)

Quoiqu’il en soit, malgré la longueur de mon post, je ne cherche vraiment en rien à avoir « raison » ou contredire les critiques faites. Il est évident, que comme toujours, aucun de nos choix ne pourra faire l’unanimité. Et que mes propres choix d’auteur peuvent ne pas être apprécié ^_-
Je voulais juste en répondant, expliquer que pour les sujets soulevés, il y avait eu une vraie réflexion ayant précédé nos choix. D’où le fait que je les assume complètement, puisqu’ils ne sont en rien le fruit du hasard ^-^

_________________
mimimuffins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manaji




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   19/7/2009, 00:16

J'ai enfin put avoir DLMP entre mes mains et là je l'ai fini (non, déja TT_TT).
Enfin, je ne regrette vraiment pas mon achat, l'histoire est super, les personnages attachant et je n'attend qu'une chose, la sortie du tome 2 !!!
Les illustrations sont très fans-services, c'est vrai mais moi je dis tant mieux XP !!!

Vive les éditions Muffins ^^



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaorulabelle




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   19/7/2009, 02:40

Manaji: merci pour le konbawa, je l'ai sans doute su il y a longtemps... Quand je disais que je ne maitrisais pas XD

Mimi: le "tenshi ni baka" est un malheur de ma correction automatique... J'avais bien lu "no" dont je n'étais pas sûre de l'exactitude, ce qui au fond ne change rien au problème. Par contre le "tenchi" existe bel et bien. Et on écrit "kuso" même si le u est muet (à moins que ce soit une transcription possible que je ne connaisse pas... Ah, le japonais en alphabet latin XD)

C'est après avoir posté que j'ai envisagé l'angle sous lequel tu vois les choses. Et ça me paraît d'autant plus réaliste que je suis originaire d'un pays dont je ne connais que quelques mots d'une des langues... Que je ne suis pas sure de bien employer ou prononcer, tu cernes bien cet aspect des choses en fait. Je me demande juste si tu n'aurais pas du le préciser pour que les gens qui comme moi sont restés fangirls dans la tête fassent le distinguo. Je dois encore murir un peu on dirait xd

C'est comme pour cette histoire de préservatif, je pense qu'une petite note de l'auteur aurait été utile pour préciser que tu sais que cette attitude est peu responsable, d'autant plus que la visite médicale n'est pas dans le même tome et que les lectrices ne sont pas toutes aussi bien informées que nous sur le sujet ( j'ai étudié le sujet (SIDA, IST) en stage et ça fait peur ce qu'on voit comme habitudes, alors je suis sans doute trop tatillonne). Après, tu ne dirige pas une campagne de l'INPES et c'est tant mieux!!! Manquerait plus que des messages sur l'importance de l'exercice physique! ( quoique... XD). Bref je sais pas du tout ce qui serait le mieux à mes yeux... Alors puisque tu as fait ton choix, je me range à ton avis.

Pour les fautes, il y en a vraiment peu! Si je découvrais l'histoire je n'aurais sans doute remarqué que le "tenchi" et c'est parce qu'il est presque seul sur sa ligne. On sent l'effort réalisé quand on a lu le recueil de rentrée. Et quand on a été élevée comme moi par un maniaque de l'orthographe qui n'est pourtant pas infaillible... Et je n'ose même pas relire mon message.
Sur ce point la vous êtes sur la bonne pente, persévérez les filles! Vous faîtes déjà un boulot génial!

J'espère une fois de plus ne vexer personne par mes critiques. Je n'ose les faire que parce que j'aime tellement cette histoire ( la valeur sentimentale de ma première lecture originale il me semble) que je voudrais quelle soit parfaite, et je noublie que la perfection à mes yeux ne l'est pas forcement à ceux de tout le monde... Gomen Wink

Les illustrations me rappellent vaguement le style des premiers YAOI parus en France, genre Fake, et les garçons ont un petit côté "Heero dans GW", tu ne trouves pas? Si c'est exprès c'est un joli clin d'œil.

N'empêche... *soupire* j'ai une dedicaaaaace et tu te rappelais de moi! Je peux mourir heureuse! coeur

Comme je dis toujours: vivement la suite!

EDIT: correction orthographique


Dernière édition par Kaorulabelle le 20/7/2009, 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   19/7/2009, 11:43

Je trouve la demande de mettre des notes de bas de page sur l'usage du préservatif assez aberrante, pour ne pas dire choquante en fait. Si le lecteur ne sait pas prendre de la distance, ce n'est pas de la faute de Mimi mais bien la sienne. Si l'éducation que donne les parents et l'école est défaillante, ce n'est pas le problème des écrivains ou des scénaristes ou des chanteurs mais celui de la société qui ferait mieux de s'examiner avant d'accuser les médias de dépravation. C'est trop facile de dire que c'est de la faute de la fiction ou du JT de 13h et pas celle des parents qui feraient mieux de surveiller et expliquer les choses à leurs sales moutards plutôt que de fonder des associations à la con qui essayent d'échapper à leurs responsabilités en voulant tout interdire, même aux adultes. Le problème n'a jamais été qu'un gamin s'intéresse au sexe de façon jugée précoce par la société (c'est un tabou mais oui les enfants ont déjà une forme de sexualité, tout psychiatre le sait, donc c'est normal qu'ils se questionnent) ni qu'il lise des choses qui ne sont pas de son âge mais qu'il n'y ait personne pour lui dire : ça c'est de la fiction, et ça c'est ce que tu dois faire dans la réalité pour ne pas avoir de problème. J'ai été éduquée comme ça et ce n'est pas parce que j'ai lu à 12 ans des fanfics olé olé sans préservatif que l'idée me vient de ne pas en utiliser.

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaorulabelle




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   19/7/2009, 21:11

Je suis d'accord avec toi sur qui devrait jouer quel rôle mais... Entre certains parents qui n'y pensent que trop tard ou qui n'y connaissent rien ou alors n'y croient pas, et les nombreux gamins qui n'écoutent jamais leurs profs, il arrive des problèmes et dans ces cas la on ne peut rien leur reprocher vraiment! Je comprend qu'il y ait des enfants qui contrairement à moi ne soient pas assez portés sur la mécanique de la chose pour compléter leur éducation sexuelle seuls!

Je vois mal comment des parents peuvent dire à une gamine de douze ans qui lit du porno BL en cachette que c'est de la fiction et que les héros sont irresponsables, et c'est dautant olus difficile de mettre de la distance quand les héros apparaissent aussi réels! Je pense qu'il est génial qu'ils se posent la question ici, déjà, mais ils ne choisissent pas la voie la plus 'safe' et je pense qu'il pourrait être utile de le preciser pour pousser la réflexion jusqu'au bout, même si je sais que c'est approfondi plus tard.

Après, Mimi est déjà pas mal claire sur la question et sans doute que ça suffît. Simplement, si tout était si simple elle n'aurait même pas jugé important d'en parler, si? Et dans l'absolu rien dans ce livre n'indique qu'il s'agit d'un roman ou d'une fiction, quelqu'un de (très) naïf pourrait peut être y croire...

EDIT: correction orthographique faite.


Dernière édition par Kaorulabelle le 20/7/2009, 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimimuffins
Admin



MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   19/7/2009, 22:23

Je ne souhaite pas entre dans le débat qui pour moi va bien au delà de mon livre ^_-

Car est-ce que Marc Levis ou Dan Brown précisent que leurs persos utilisent des capotes ? (ou tous les auteur des Harlequin fortement lu par les jeunes de 12-16ans) Leur fait-on un procès d'intention si ce n'est pas le cas ?
Je comprends votre problématique sur dlmdp, mais à l'image du japonais mal parlé par Hiro, j'ai voulu être réaliste et en ce sens les persos font des erreurs et le réalise en leur temps. C'est un problème pour ceux qui s'imaginent que les héros d'un livre sont des être parfaits qu'il faut prendre en exemple.
Mais l'un dans l'autre, Hiro a aussi tué un homme et c'est pas pour autant que le jeune lecteur va croire que c'est imitable ^_^''
Dans Tatouage y'a aussi une scène de sado maso apprécié par les deux persos, c'est pas pour autant que je fais de la promotion pour ce genre de relation... C'est juste dans l'histoire.
Donc je pense moi qu'il ne faut pas non plus entrer dans l'extrême, et prendre les jeunes lecteurs pour des être forcément ignorants qui ne savent pas avoir du recul sur leur lecture (d'autant plus à notre époque où la télé montre et parle bien avant l'age requis de tous ça aux gamins ^_-).

En plus, cette scène aurait pu être à l'origine d'une suite ou Max meurt du sida et contamine Hiro ?
Ce serait alors doublement important comme scène clef pour qu'on y évite les explications de l'auteur qui casserait alors tous le suspens...

Bref, comme déjà dit plus haut, je pense que si on commence à devoir s'expliquer sur chacun de ses choix dans un roman, l'auteur n'en a pas fini et c'est le début de la fin, d'où l'absence de toute remarque.
Je précise quand même que nous avons tagué ce roman déconseillé au moins de 16ans pour cet aspect très réaliste (et les lemon du second tome)
Jugeant justement qu'à cet age, on savait faire le lien entre fiction et réalité.

Ceci étant dit, la seule chose sur laquelle je voulais vraiment rebondir, c'est uniquement sur cette phrase
Citation :
Et dans l'absolu rien dans ce livre n'indique
qu'il s'agit d'un roman ou d'une fiction, quelqu'un de (très)naïf
pourrait peut être y croire..
Double erreur !!

- Déjà un roman est par définition une fiction !!!
(Déf exacte : Fiction écrite en prose !)
Quand il s'agit d'une histoire relatant la vraie vie, on l'appel soit une "(auto)biographie", soit un "témoignage", soit... un autre mot que j'ai sur le bout de la langue et dont je vais me souvenir lol ^_^''
Bref, par définition un roman n'est pas la vraie vie !
(Ce que je pense sincèrement que tout lecteur sait.)

- En second, il est justement très clairement indiqué sur la face arrière du livre qu'il s'agit bien d'un roman ^_-
Donc il n'y aucun doute à avoir sur le fait qu'il s'agit bien là d'une fiction Very Happy

_________________
mimimuffins


Dernière édition par mimimuffins le 20/7/2009, 00:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   20/7/2009, 00:00

Citation :
Quand il s'agit d'une histoire relatant la vraie vie, on l'appel soit une "autobiographie", soit un "témoignage", soit... un autre mot que j'ai sur le bout de la langue et dont je vais me souvenir lol ^_^''

Un roman-je ? Ou bien c'est un terme purement japonais... Bon je suppose que c'est pas biographie en tout cas scratch

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimimuffins
Admin



MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   20/7/2009, 00:11

Non c'était le terme des "mémoires" pour ce qui est des romans autobiographique ^_^''

_________________
mimimuffins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaorulabelle




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   20/7/2009, 01:18

Au temps pour moi, j'avais raté le "roman d'Emilie Lepers" pourtant écrit en gros, je dois être bigleuse... *prend rdv chez l'ophtalmo*
En fait vous pensez à tout!

Je précisais "ou d'une fiction" car si tout roman est une fiction, l'inverse n'est pas valable. (roman autobiographique? Mimi...)

Bref, continuez comme ça! Vous gérez les filles! (gars? ^^D)

(Je repasserai corriger mes messages quand j'aurai accès à un pc parce que là, vous devez vous arracher les yeux...)

EDIT: correction orthographique


Dernière édition par Kaorulabelle le 20/7/2009, 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derrière les murs de pierre (Roman)   Aujourd'hui à 15:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Derrière les murs de pierre (Roman)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Editions Muffins] "Derrière les murs de pierre" de Emilie Lepers (Tome 1) *
» Derrière les murs
» La chasse est ouverte...
» PHAENIX (Tome 1) LES CENDRES DE L'OUBLI de Carina Rozenfeld
» Derrière les murs du Phantom manor?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Editions Muffins :: Les Editions Muffins :: Nos Ouvrages-
Sauter vers: