Les Editions Muffins

Forum du site des Editions Muffins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Our Unknown Feelings (Roman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
charlieaudern

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/8/2008, 17:45

oui en effet... je reconnais que mon style se cherche un peu au début... j'ai écris cette histoire sur un an et comme c'est une "première" longue histoire pour moi (et une première histoire tout court aussi ), j'ai du tâtonner pour trouver mon style. Mais je n'ai pas voulu le modifié parce que pour moi l'histoire de Quentin est comme moi... il a évoluer tout le long du livre. il a grandit, murit, s'est affiné dans son caractère...comme mon écriture... enfin je l'espère.

Je regrette que tu en ai souffert et je suis contente que la suite t'ai plus plus. En tout cas merci pour ton retour. Tout est bon a prendre, le bien comme le mal :) ... je grandis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   11/8/2008, 01:00

Suite aux différents retours, mails et demandes sur ce forum concernant la date de sortie du second tome de Our Unknown Feelings, nous sommes enfin, ce soir, en mesure de vous répondre de manière définitive. (Cf. l'envoi de notre Newsletter)

Nous avons, pour de nombreuses raisons, prit un très gros retard sur l’élaboration de cet ouvrage. Pour cette raison nous avons dans un premier temps souhaité reculer sa date de sortie à quelques jours. Mais les faits nous poussent à croire que nous ne pourrons pas mieux respecter ce second délai du 15 août.
Parce que nous ne voulons pas annoncer chaque semaine le report de quelques nouvelles journées, nous avons prit la décision avec l’auteur de reculer la sortie de son ouvrage au 02 octobre de cette année.
Une date qui au contraire des précédentes nous sera possible de respecter sans plus la bouger.
Une date qui, de plus, est la date anniversaire de notre auteur Charlie Audern.
Aussi espérons-nous qu’elle lui portera chance et prospérité.

Nous, nous excusons de l’attente et de la gène occasionnée pour tous ceux et celles qui espéraient découvrir cet ouvrage au plus vite. Mais nous avions très mal jugés le contre coup du Japan Expo. Soyez sur que cela nous sera en revanche riche d’expérience pour l’avenir !

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphlanote

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   24/8/2008, 23:27

Hé bien, franchement.. J'avoue que j'ai pas aimé du tout le premier chap posté sur fictionpress. J'aimais pas le style, l'écriture, l'histoire qui s'annonçait, enfin.. tout.

Bon, remarquez, je mets tout à l'imparfait. Parce qu'au final, je me suis procurée le bouquin et... j'ai adoré ^^. Au point de trépigner d'impatience pour la suite. ^^.

Très bon bouquin. Ou, en tout cas, il nous fait passer un sacré bon moment de lecture ^^.

Edit : Et l'évolution est plutôt nette, oui ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eien-chan

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   29/8/2008, 01:19

Bonjour, Bonsoir à toutes et à tous.

Au nom de toutes les personne que je connaisse (irl) qui ont (re)lu OUF (sur FP ou grâce au premier tome) : Bravo et merci pour cette histoire magnifique.
Spoiler:
 
Suite à l'annonce selon laquelle la date de sortie du 2ème tome est repoussée, j'ai quelques questions à poser mais j'ignore si je suis au bon endroit (dans le cas contraire, je présente d'avance toutes mes excuses)

- Cela est-il dû au fait que le tome 2 sera (relu et) corrigé ?

Spoiler:
 

- L'histoire a-t-elle été "raccourcie" afin de ne tenir qu'en 2 volumes ? Ou bien y aura-t-il d'autres tomes ?

Désolée si j'ai l'air de pinailler et mille pardons si j'ai offensé quelqu'un (l'auteur, etc...) ce n'est pas du tout mon intention... (Bien au contraire, je suis une fan !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   29/8/2008, 09:32

Quoique vous puissiez en penser, le tome 1 de l'ouvrage a été très consciencieusement relu et corrigé. Un rapide calcul me permet même de dire que plus de 120 heures réparties sur 4 re-lecteurs différents et compétents ont été nécessaire pour ce seul premier tome !
A l'évidence, ce temps passé à cette tache n'a pas suffit et/ou les personnes employés pour ce faire n'ont finalement pas été suffisamment compétentes. Comme pour l'ouvrage "La Rentrée" nous l'avons admit, sans hypocrisie aucune, depuis le tout début de ces sujets ! Nous avons donc pris note de nos faiblesses et feront en sorte de changer ce qui doit l'être pour que nos prochains ouvrages n'en pâtissent pas.
Mais le temps passé sur cette œuvre est allé bien au delà d'une simple, mise en page pour publication... Bien au delà croyez nous ! Aussi ne puis-je accepter la phrase :
Citation :
Il me semble que ce premier tome n'a pas été recorrigé entre sa publication sur fp.net et son édition en volume relié et c'est bien dommage...
Sans minimiser la qualité intrinsèque de l'œuvre originale, nous sommes loin d'un simple "copier-coller" !

Concernant le retard induit au volume 2, il est lié au fait que nous n'avons pas encore eu le temps de finir sa correction, effectivement. Non pas, car nous n’aurions pas travaillé sur le premier tome, mais car la société a demandé bien d’autres taches urgentes et qu’à l’inverse des grandes maisons d’édition française, nous sommes tout simplement loin d’avoir les mêmes moyens en terme de personnels ! (Lorsque nous sommes sur une tache, nous devons malheureusement mettre toutes les autres en pause...)

Enfin, sur votre question relatif au nombre de chapitre composant l'histoire en son entier, sachez que cette dernière, comme sa « longueur », n'a pas été « retouchée ». Simplement, publier une histoire en deux tomes n'induit pas forcément de couper "au milieu" à la phrase prêt, ou dans le but d'avoir autant de chapitre d'un coté comme de l'autre ^_-
Nous avons fait le choix, en collaboration avec l'auteur, de situer la coupure de sorte à donner "une fin" au premier tome avec la mise en place acquise du couple finale, sans relance de l’intrigue. La seconde partie étant ainsi consacrée au second thème du livre. De la même manière vous pourrez constater à sa sortie en octobre que le second tome se trouve plus axé sur le personnage de Michel, alors que le 1er tome se concentrait sur le personnage de Quentin. La situation de notre coupure n'a rien eu d'aléatoire, bien au contraire ; et n’induit donc pas une réduction de l’histoire originelle. (Techniquement, vous constaterez même, une épaisseur équivalente entre les deux tomes).
Vous aurez donc la joie, nous l'espérons, de retrouver l'intégralité de la suite et fin des aventures de Quentin, Emmanuel et Michel...

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/


Dernière édition par admin le 29/8/2008, 22:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eien-chan

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   29/8/2008, 21:14

Tout d'abord merci pour cette réponse... (un rien agressive, mais j'ai dû la mériter pale )

Pour ce qui est de la correction, je suis d'accord sur le fait que les moyens mis en oeuvre ne sont pas les mêmes que pour une "grosse" maison d'édition mais j'ai comparé mes imprimés et le livre et j'ai juste trouvé dommage de retomber sur les mêmes fautes... d'où ma question à ce sujet...

Quant à ma seconde question, c'est en ressortant les feuilles que j'ai justement pu comparer le volume de papier entre le tas constituant le premier tome et le reste... (volume approximativement équivalent)
J'ai posé la question parce que j'avais un doute, non parce que je n'avais pas confiance dans le travail que vous faites.
Les paroles des chansons ont bien été retirées, elles... Rolling Eyes

(Encore une fois, je m'excuse si je n'ai pas mis les formes dans ce message ainsi que dans le précédent...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   29/8/2008, 21:24

Notre réponse n'était pas agressive, croyez-le vraiment !
Depuis nos tous premiers jours de création, nous avons toujours été ouvert à la critique et le continuons très largement !! Comme nous assumons complètement nos erreurs et oublis de fautes d'orthographes !
Simplement comme je viens tout justement de l'ajouter en guise de précision supplémentaire, nier aussi brutalement et sans conteste les 100ène d'heures passées sur ce seul ouvrage m'a toutefois semblé quelque peu "excessif". Sans évoquer le peu de respect que cela aurait de notre part à votre égard d'imaginer que nous ne prendrions pas même le temps de la correction de nos ouvrages. Neutral

Si vous compariez réellement dans le détail votre version originelle et le volume relié, vous constateriez qu'il y eu une quantité innombrables de fautes corrigées, phrases remaniées ou passages repris en leur entier... Simplement ces corrections ont été faites avec le respect du à l'auteur, soit en suivant son propre style, de sorte à ce que cela se fonde totalement dans son ouvrage. Bien sur, l'histoire n'en est pas moins restée la même ce qui rend la correction peu "visible", mais cela ne veut pas dire qu'elle n'eut pas lieu.

Concernant les fautes relevées de votre part, nous sommes navrés que tous nos re-lecteurs les ai "ratées". Pour seule "défense", j'indiquerais juste que nous avons effectivement manqué de recul pour relire l'ouvrage sur plus de trois mois de délais, rendant "invisible" quelques fautes ainsi oubliées pour nous être trop concentrés sur toutes les autres [Et pour suivre votre exemple, après vérification, nous avons ainsi bien oublié 2 confusions entre face et fasse, 2 fautes perdues dans les 396 pages de ce premier tome...]. Ce n'est pas une excuse, car nous n'en cherchons pas, mais une malheureuse et réaliste explication. L'œil est humain et par ce bais, imparfait. Nous mettrons vraiment tout en œuvre pour que cela ne se renouvelle pas. Mais il est réaliste de penser que malgré tout, il est possible qu'il reste à l'avenir encore une faute ou deux dans nos futurs ouvrages, malgré toute notre vigilance et des années de relecture. Nous travaillerons pour qu'il n'en soit rien, mais croire en la perfection ultime, serait manquer de modestie.Wink

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/


Dernière édition par admin le 30/8/2008, 00:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
padfoot

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   30/8/2008, 00:38

Voilà un petit moment que je viens passer voir ce qu'il se dit sur le forum en fan de yaoi et boys love que je suis et j'ai eue le bonheur d'aquérrir les deux premiers ouvrages des éditions muffins qui m'ont beaucoup émue.

J'attends avec impatience ma prochaine paie pour enfin pouvoir faire l'aquisition de Our unknown feelings (trop hate de le lire)coeur et je tiens en premier lieu à féliciter tous ceux qui travaillent pour nous offrir ces merveilleux ouvrages, en second lieu j'aimerais dire que ceux qui se plaignent ( sans chercher à critiquer) qu'il y est de petites fautes d'orthographe, je les comprends car c'est vrai que ce n'est jamais agréable de lire un livre où il demeure des fautes mais je dirais que ce sont les aléas, même les plus grandes maisons d'édition font des erreurs mais avec tout le boulo qu'ils fournissent c'est compréhensible qu'un ouvrage ne peut être parfait sous toutes les coutures.

J'admire beaucoup le travail de ces personnes car étant une grande lectrice je suis exigente avec les livres que j'achète, de mon point de vue et sans faire l'éloge de qui que ce soit j'estime pour ma part que les éditions muffins font un travail remarquable et j'en suis très contente car ouvrir un de leurs ouvrages et lire une histoire écrit non pas par un grand auteur mais par quelqu'un qui comprends notre passion et qui la partage c'est fantastique et à chaque fois c'est avec un pincement au coeur que je referme ces petites merveilles. pleurs

Pour finir je tiens à remercier les éditions muffins pour le professionalisme dont ils font preuve en répondant aux mails qu'ont leur envoi ce qui n'est pas le cas de certains sites de vpc.

Merci et bonne continuation à toute l'équipe qui bosse dur pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   7/9/2008, 14:11

Bonjour à toutes et à tous !

Suite aux excellentes critiques reçues par ce livre, une amie à moi l'a commandé et me l'a passé une fois sa lecture achevée. Elle n'a rien voulu me dire en me tendant le bouquin, mais son sourire en coin aurait dû me mettre la puce à l'oreille...

Je suis désolée si l'auteur de ce roman se présente par ici, mais j'ai un avis complètement opposé à pratiquement tous ceux exprimés : ce livre est certainement un des plus guimauvé qu'il m'ait été donné de lire jusqu'à ce jour, et j'atteins tout de même les 26 ans.

Loin d'être le récit touchant d'une histoire d'amour qui promettait pourtant bien des délices, je me suis retrouvée confrontée à ce que j'e ne considère plus que comme une très mauvaise blague.
Des personnages crachant des petits cœurs rose bonbon à volonté, des scènes mièvres à vous coller un diabète et une cirrhose en même temps, des dialogues bardés d'appellations aussi ridicules que surprenantes (car ne figurant absolument pas dans les mœurs romantiques de la plupart des couples homo, même à 17 ans)....

Bref une totale déception, alors que l'histoire semblait pourtant alléchante (quoique pas totalement originale) et que le style passait plutôt bien. Je me suis même demandée à un moment donné quel âge pouvait bien avoir l'auteur tellement j'avais l'impression de lire une fiction écrite par une adolescente de 14 ans rêvant encore du prince charmant.

Je suis navrée si je paraît trop sèche, mais je ne pouvais pas ne pas donner un avis honnête.

Je souhaite toutefois à l'auteur bien du succès, même si je semble être une des seules personnes à ne pas avoir du tout apprécié, et une bonne continuation (avec, espérons-le, moins de niaiserie dans le scénario).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charlieaudern

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   7/9/2008, 14:52

et bien Alice, je suis ouverte a toutes critiques.

Je ne peux pas plaire a tout le monde, c'est évident, et l'histoire non plus.

Je pense que peut être d'autre titre des Éditions Muffins te plairons plus. On m'a déjà fait cette remarque en disant que c'est plutôt une histoire comme les séries d'il y a quelques temps, comme "beverly hills" ou autre.

Je classifie également cette histoire dans le registre un peu comme harlequin mais je suis quand même heureuse de l'avoir écrite. J'y ai trouver un immense plaisir de faire vivre mes héros.

Ce que je peux dire c'est que le texte et l'histoire se développe le temps de l'écriture. Le premier tome Quentin est "naif" mais murit au fur et a mesure.

Évidement, tu n'y trouvera pas ton plaisir puisque toute l'histoire reste très romantique et je ne te demanderai pas de lire la suite pour avoir une idée d'ensemble.

En tout cas, merci de ta remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   8/9/2008, 16:12

Heu, je devrais pas être en train de bosser ma civi au lieu d'être là, moi ?

Erf...

Bref, c'est en pyjama, pas coiffée et avec sans doute la trace de l'oreiller sur ma jour que j'ai accueilli le facteur samedi matin (et y'a pas à dire, l'est vachement ponctuel le mec...). Et d'à moitié réveillée je suis passée à toute excitée comme une puce (sisi, j'vous jure, j'ai même un témoin ! (qui accessoirement m'a aidée à prendre mon colis en photo (non, j'ai bien pris mes petites pilules roses, pourquoi ?))).

Et, au lieu de bosser, je me suis retrouvée à lire OUF (c'est MAL, je savais que j'aurais dû faire livrer ça chez ma mère...).

Passons à la critique, maintenant ? Ok, faisons vite parce que j'ai Heian qui m'attend...

En toute honnêteté, j'ai eu du mal à me passionner pour la première partie. C'était bien, mais... mais. Voilà le problème, le "mais".
Bizarrement, quand je lis la critique d'Alice, je retrouve ce que j'ai pensé : trop de guimauve tue la guimauve. C'était lourd ^^'

Et Quentin, tellement naïf qu'il en devient une vraie tête à claque. Et Em, tellement stupide qu'on l'assommerait. Et Geneviève, avec sa petite crise d'adolescence gonflante (heureusement, ça dure pas trop longtemps).

Néanmoins, dans cette partie où les personnages sont encore des gamins (très énervants (oui, je hais les ados en crise ! XD)), j'ai bien aimé l'évolution des personnages. Ça se passe pas d'un coup, c'est tout un parcours.

Spoiler:
 

Cependant, comme je l'ai avoué, j'ai eu du mal à me passionner pour la première partie.

Spoiler:
 

Passons maintenant à la "deuxième partie". Là, en bonne "fille complètement ratée" que je suis, je me suis passionnée pour l'univers de Michel (on en avait déjà un bref aperçu avant, mais c'était pas pareil... enfin, je vois ce que je veux dire ! XD). La moto, la mécanique, ça ça me plait bien plus que les aventures amoureuses de Quentin et Em !

Et déjà, loin des promesses d'amour éternel et des déclarations Harlequin, je n'ai plus réussi à lâcher le bouquin. J'étais à fond dedans. J'en ai même oublié de bosser (non, mais j'ai fait ma lessive quand même, tout n'est pas perdu...).

J'aime ça, les sentiments qu'ils ne comprennent pas, leur façon de se chercher, leurs interrogations (et surtout Angelo dont je suis fan, eh oui XD (et les courses moto, rhâââ, mon univers !)). Voilà, là au moins je peux "comprendre", imaginer ce qui se passe.

Néanmoins, j'y pose un petit bémol...

Spoiler:
 

Enfin bref...

Si l'écriture est un peu bancale au début (c'était bien ton premier "roman" non, Charlie ? c'est déjà pas mal parce que mon propre premier texte long est bon pour la corbeille Rolling Eyes ), ça s'améliore au fil des chapitres.


Concernant le livre en lui-même, pour reprendre eien-chan, j'ai été sincèrement déçue du nombre de fautes qui ont réchappé au regard des relecteurs. C'est dommage ! Certes, des erreurs y'en a dans toutes les maisons d'éditions (damnation...), et de mon côté ma propre orthographe et grammaire sont une horreur, mais quand même...
Quant à la reliure, elle est parfaite !
Et puis surtout, moi contente de la carte glissée dans le bouquin Wink (oui, m'en faut pas beaucoup, je sais)


En conclusion, malgré une première partie qui n'a pas réussi à allumer une petite flamme en moi et quelques fautes qui m'ont fait grincer des dents et ont picoté mes noeils, je ne regrette pas mon achat. Foi de moi, je réussirai à économiser pour le tome 2 ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charlieaudern

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   8/9/2008, 16:38

et bien merci Fanny.

En effet c'était ma toute première histoire finie.

Si tu aime le coté "Michel" et "Angelo" tu seras servi dans le deuxième tome, c'est plus accès sur le monde du Rallie bar et sur la course. On y découvre même un peu plus sur la vie d'Angelo.

le premier tome (même s'il fait plus de 200 pages) est surtout là pour cerné Quentin et ses questions d'adolescents. le second est plus "action" qu'émotion je pense
Spoiler:
 

En tout cas merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   9/9/2008, 00:26

Tout d’abord un gros merci à Padfoot pour son soutien et ses encouragements.

Pour les "critiques" qui ont suivies (toujours perçues avec la plus grande ouverture d'esprit Very Happy ), il est évident que « Our Unknown Feeling » n’est pas une histoire dite « angst » ou l’angoisse et le mal de vivre prime.
Si les personnages principaux adolescents affrontent chacun à leur manière la difficile période de la crise d’adolescence, (avec pourtant une vraie profondeur pour l’un d’entre eux), le ton général n’en reste pas moins sucré et romantique.
- Trop ?
- Peut-être.
Tout est question de goût et nous ne saurions réfuter ce trait de caractère certain et assumé à Alice et Fanny qui ont fait, à l’évidence, une indigestion de sucre, en cet été - faveur des régimes.
Mais peut-être que la suite - à la faveur de l’hiver - aura-t-elle plus de chance de leur plaire tongue

Toutefois, et humour mise à part, nous voulions mettre l’accent sur l’évolution de l’ouvrage qui suit en tout point « Quentin » le personnage principal.
Comme la justement remarqué Fanny, si le début présente un style d’écriture fragile, et une histoire d’amour aux grandes déclarations ceci est du à la volonté de coller à la grande naïveté d’un adolescent vivant son premier amour. A l’image de la fin du tome 1, le second tome surprendra sans aucun doute dans son ton plus mature et adulte, (tant dans son style que dans son contenu).
Spoiler:
 
Toutefois nous ne saurions mentir, en annonçant un tome plus lemonesque que jamais, toujours saupoudré d’une vraie dose de romance… car c’est ainsi, l’auteur aime ça. Et nous voulions garder l’essence même de son ouvrage, car c’est aussi pour cela que certains lecteurs aiment cette histoire.

Concernant enfin le réalisme des personnages, nous tenions à préciser que l’auteur de part son « age »
Spoiler:
 
évoque-là une histoire ancrée dans « son » temps et donc les années 90, années marshmallow bercées en France par les sitcom acidulés et séries adolescentes à la Beverly Hills… Un univers loin d’une partie de la jeunesse actuelle, peut-être « adulte » bien avant l’heure. ^_-

Aussi avons-nous jugés ces personnages réalistes et fidèles à leur temps et leur caractère. Car si certaines personnes sont aimés de tous, dans la vie réelle - aussi, nous avons notre dose de têtes à claque qui n'en vivent pas moins des histoires d'amour comme tout à chacun Wink

---
Sinon concernant la photo glissée dans votre colis, nous souhaitons simplement remercier nos lecteurs en offrant ainsi ce maigre présent les premiers mois de vente de chaque ouvrage ! Aussi sommes nous heureux d'apprendre que ce petit geste fut apprécié !

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   9/9/2008, 16:10

Charlie -> Eh bien je vais attendre patiemment de pouvoir lire ça ! ^o^

Admin -> Personnellement, je n'attends pas de lire du angst ou quoi (j'ai même tendance à ne pas trop aimer ça, la vie est bien assez triste comme ça... ou disons, à petite dose).

Eh puis, en toute sincérité, je suis une grande fanatique de tout ce qui est romance (sinon, je ne serais pas là à chercher du Boy's Love, hein Wink (pourtant, j'ai jamais acheté de Harlequin... Bizarre...)). Je préfère de très loin les comédies romantiques aux grandes romances tragiques qui te donne envie d'en finir avec la vie une fois la lecture achevée ! XD
Et je trouve qu'on peut écrire des merveilleuses romances, émouvantes et passionnantes, sans pour autant que les personnages s'appellent déjà "mon chéri" ou "mon amour" à peine deux secondes après le début de leur relation, et ce à longueur de journée.
Franchement, un "je t'aime" n'est-il pas plus précieux quand on ne le répète pas toutes les deux minutes ?
C'est juste ça qui m'a posé problème, traitez-moi d'aigrie si j'en ai l'air lol!

C'est vrai que j'ai surtout souligné les problèmes d'Emmanuel (que j'avais trouvé bien retranscrits, évolutifs et non brusques), mais Quentin aussi a un peu changé entre la première partie et la seconde, il a grandi. Un peu moins niais (oui, mais il est si jeune... lol).
Et si les personnages continuent de grandir et évoluer dans le second tome, c'est parfait ! (bah oui, je sais pas ce qui va se passer, je fais partie des lecteurs qui n'ont jamais connu la fiction sur FictionPress...)

Pour le "grand" âge de Charlie (nah mais je te taquine, j'aime bien ça, taquiner les gens :p), j'ai beau avoir huit ans de moins j'ai aussi fait partie de cette génération sitcoms à l'eau de rose.
Les années 90, toute une époque à regretter quand on voit ce que les jeunes ont de nos jours...
Même s'ils ont carrément changé les programmes quand j'avais entre 11 et 13 ans, je me souviens parfaitement de toutes ces séries guimauvées qui m'ont bercée durant ma douce enfance.


Enfin bref, pour terminer, je sais pourquoi il y avait la petite carte de glissée (eh oui, j'ai dû lire tout le forum depuis le temps... XD) ; et tu peux être assurée que ça fait toujours plaisir au client ^o^
(Ce qui fait moins plaisir au client, c'est la poste qui te demande toutes les semaines de changer ton code postal... mais ça c'est pas de ton ressort ! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
padfoot

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 09:16

Aujourd'hui grand jour, après avoir refermé le recueil sur la rentrée en versant ma petite larme (c'est le deuxième effet muffins lol! )me voilà fin prête à entamé Our Unknown Feelings (tome 1 vu que ma voiture m'a lachée avant la japan et que je n'ai pas pu me procurer le tome 2 pleurs )

Je reviendrais lacher mes impressions après l'avoir fini en attendant le boulo m'attend supsmil alors vivement cet aprèm que je puisse enfin commençer ma lecture hourra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 11:44

Toutes mes excuses, je ne savais pas qu'on devait donner obligatoirement poster un avis partiellement positif. XD

Bon après relecture de mon précédent post, j'avoue y être allée bien sec, mais bon, je venais de refermer le bouquin...La bonne nouvelle, c'est qu'au moins il ne laisse pas indifférent.

Je rejoins l'avis fort bien avancé de Fanny, trop de "je t'aime" tue le "je t'aime" et les petits cœurs volants...Ma foi, j'ai la furieuse envie de les dégommer à coups de carabine à plombs ^^
En vous rappelant que je n'ai pas une grande différence d'âge avec l'auteur, moi aussi j'ai vécu la merveilleuse époque de Beverly Hills (dont j'avoue avoir les VHS) , Melrose Place, des filles d'à côté et autres Cri-Cri d'amûûûûr, ce n'est pas pour autant qu'il faut tapisser un bouquin qui aurait pu être nikel si ce côté n'avait pas été aussi...démesuré dirons-nous.

...Bon j'avoue, je suis une grande masochiste, j'aime les histoires qui finissent mal, qui me font me pelotonner contre mon oreiller à 4h du matin parce que Jack, il est mort pendu sans avoir pu avouer son amour à Mickael, atteint d'une sclérose en plaque et qui l'a éloigné de lui malgré que ça lui crève le coeur...Ou quand on croit que John retrouvera son fils/amant/frère/neveu avant que la bombe n'explose, et là pam ! Juste quand il trouve enfin l'immeuble et qu'il se gare devant, le fameux disparu part en morceaux.
Mais j'avais crû comprendre que ce n'était pas encore le genre de la maison, donc je vais patiemment attendre pour vous faire le chiffre d'affaire.

Mais recentrons-nous, je suis heureuse que tu ne l'ai pas mal pris Charlie, moi c'est ce que j'aurai peut-être fait...Mais le principal est que tu es soutenue, c'est très bien ça. ^^

@ Admin : Je peux savoir pourquoi nos critiques premières à Fanny et moi subissent le joug d'affreux guillemets dans ta réponse ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 13:03

Citation :
Mais j'avais crû comprendre que ce n'était pas encore le genre de la maison, donc je vais patiemment attendre pour vous faire le chiffre d'affaire.

Il ne faut pas croire non plus que tous les livres des éditions Muffins sont comme OUF, en terme de style. J'ose espérer que chaque auteur à sa propre marque. Je ne pense pas qu'on puisse dire que ma nouvelle, par exemple, est rose bonbon même si la relation de deux personnages évoluent positivement. Ou alors, ceux qui ont fait la critique que c'était trop sombre et violent ont un problème que je ne saurais élucider puisqu'ils ont absolument raison.

Je ne pense pas que les editions Muffins aient volonté de publier que des choses lisses. Je ne crois pas qu'ils passeraient à côté d'un texte noir sous prétexte que c'est... noir. Simplement, quand tu es éditeur (et je sais comment ça se passe niveau sélection de texte puisque j'aide un éditeur sur ce point), si tout les manuscrits que tu reçois sont extrêmement mauvais, sauf ceux qui étaient plus "tout est bien qui fini bien", évidemment tu vas publier ceux là et pas les autres.

Tu devrais tenter le recueil de nouvelles. Peut-être que certaines histoires colleraient plus à tes goûts (enfin, ce que je suppose être tes goûts en lisant tes post). Parce qu'un recueil offre, à priori, plus de variétés dans le style. Même si l'Oubli n'a pas une fin absolument cruelle, je pense qu'elle pourrait se rapprocher de ce que tu recherches (il s'agit de la seconde nouvelle du recueil, si je ne me trompe pas).

Bref, si quelqu'un a la possibilité de te le prêter, peut-être devrais-tu essayer.

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimimuffins
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 22:30

Ayant été derrière le poste de l’admin du 8 sept, je tiens à m’excuser si j’ai laissé entrevoir que nous refusions les critiques sur ce forum car il n’en est vraiment rien ! (et j’osais croire que cela se voyait depuis nos 12 mois d’existence ici-même)
J’admet toutefois avoir peut-être laissé une réponse personnelle, sous le mauvais post, ce que je n’aurais pas du (Ce n’est pas toujours évident de se débrancher entre chaque poste pour faire face à mes différents « rôles »). J’y avais pourtant mis de l’humour pour faire comprendre que les remarques rendues avaient parfaitement été acceptées. Mais à priori, ca ne s’est pas ressenti ainsi ^_^’’
Mais si nous répondons aux retours positifs, il est « normal » que nous le fassions aussi pour les plus négatives. C’est aussi ça, le rôle d’un éditeur : prendre soin de ses auteurs et les soutenir.

Après, je suis en tout point d’accord avec les retours sur le coté bonbon de OUF !
Personne (ni « nous », ni « l’auteur ») ne l’a réfuté un seul instant, j’expliquais seulement que la suite était moins acidulée (même si encore beaucoup trop pour certain), car l’ensemble de l’ouvrage suivait tout simplement la maturité du personnage principal (qu'on apprécie ou pas son trait de caractère très fleur bleue). Minimiser cette touche de bonbon aurait été aller à l'encontre de l'histoire originelle. Or cette maison d'édition a aussi pour coeur d'offrir une vraie chance à tous les genres sans les aplanir ou imposer censure et correction en trombes aux auteurs.
Il est dommage que ma simple volonté d’explication ait été vue comme un rejet des dernière "critiques". Qui n’en sont d’ailleurs pas spécialement, juste un constat du style de l’auteur qu’il serait bien difficile de réfuter de toute façon, au vu de son évidence ! Wink

Concernant nos autres ouvrages, nous avons eu pour volonté jusqu'à ce jour de proposer des textes tous très différents dans leur forme comme dans leur fond ! Donc comme le dit Roshieru, tous nos titres à ce jour sortis et à venir ne seront pas issus d’un même moule. Ce dans le but avoué et assumé de pouvoir satisfaire tous les gouts et toutes les attentes.
Concernant les histoires bien sombres,
Citation :
j'avais crû comprendre que ce n'était pas encore le genre de la maison,
Et bien erreur ! Nous n’avons à aucun instant souhaiter les interdire à la publication ! (cela n'est d'ailleurs écris nul part sur notre site ou ailleurs O_O) Sur ce point, notre petite maison d’édition ne s’interdit rien, bien au contraire. Simplement, à ce jour, nous n’en avons tout simplement reçu aucun ! (Même pour les Nouvelles, les propositions furent rarissimes pour ne pas dire nulles)
Donc si vous en voulez, vous savez ce qu’il vous reste à faire : en proposer en envois spontannés ! Et peut-être alors seront-ils publiés si forme et fond séduisent le comité de lecture Very Happy

_________________
mimimuffins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenel

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 22:58

Avant toute chose, je tiens à préciser qu’il n’y a aucune mauvaise intention dans ma démarche.

Non je ne prends pas mon pied en signant des critiques négatives. Non je ne jubile pas à descendre une œuvre. Non je ne suis pas méchante, injuste, jalouse, ou autres imbécilités que l’on entend sur ces personnes qui osent.

Car je vais oser.

J’OSE : Our Unknown Feelings est sans nul doute l’œuvre la plus médiocre existant à ce jour dans ma bibliothèque.

Je suis une cliente déçue, extrêmement déçue. Une cliente en colère.

Tout commençait pourtant tellement bien :

Forte de mes expériences heureuses aux Editions Muffins (« Tatouage », un vrai petit bijoux, « Cygnes […] », une expérience rafraichissante), je me suis lancée sans peur dans l’acquisition de « OUF ». J’étais confiante, tous les éléments semblaient être en place :

- Le label « Editions Muffins », signe de qualité et de sérieux (ou du moins jusqu’à présent)

- Les retours enjoués des premiers lecteurs de « OUF » au temps de fp.net

- Les 29 ans de Charlie, qui, pour moi, signifiaient maturité. Maturité d’écriture, maturité des personnages, maturité de l’univers.

Alors en ce jour fatidique du 5 juillet 2008, (qui reste malgré tout un merveilleux souvenir), j’ai commis l’irréparable.

Je me souviens encore de la joie intense qui a parcouru mes veines, je me souviens de mon sourire radieux, de ma fierté d’avoir ENFIN entre mes mains le tout nouveau né des « Editions Muffins ».

Autant vous dire que la chute a été rude, TRES rude.

Je serais franche et directe : Oui, ces 394 pages je les ai lues en très peu de temps, en à peine quelques heures. Mais non, je ne les ai pas « dévorées ». Si je n’ai pas refermé le livre c’est pour la simple et bonne raison que l’idée de le rouvrir ensuite m’étais insurmontable. Et pas question pour moi de ne pas finir un roman, c’est trop irrespectueux envers l’œuvre et l’auteur.

J’ai donc pris mon courage à deux mains et me voici plus remontée que jamais.

Je ne sais par où commencer tellement ce roman comporte de défauts, de contradictions et d’absurdités.

Aussi veuillez m’excuser si je m’égare quelque peu.

Outre les nombreuses critiques que j’ai à faire sur l’œuvre en elle-même, je souhaite tout d’abord aborder un sujet qui me tiens à cœur : Les prénoms

Spoiler:
 

Je ne comprends pas le choix de ces prénoms désuets et inappropriés. Dois-je rappeler que nous vivons en 2008 ?
Spoiler:
 

Le choix des prénoms apporte une touche de ridicule aux personnages et à l’histoire dont on se serait bien passé vu la qualité de celle-ci.

Dans le même esprit, nous passons du ridicule au grotesque dans l’attribution des « noms d’emprunt » aux membres des « Team » :

Spoiler:
 

Qu’a donc fait la langue de Molière pour s’être fait voler la vedette par du mauvais Shakespeare ?

Au moins auront-ils eu le mérite de me fait rire jusqu’aux larmes, c’est une chose qu’on ne peut leur reprocher.

Entrons maintenant dans le vif du sujet.

Dès les premières pages, les premières désillusions.

J’ai été choquée, et le mot est faible, par l’immaturité de l’écriture qui m’a tout de suite sauté à la gorge après seulement quelques lignes. On n’attend pas d’un auteur de 29-30 ans qu’il écrive comme une adolescente de 14 ans (sans aucune méchanceté vis-à-vis de ces jeunes talents). Aucune originalité dans les mots, les tournures de phrase, la ponctuation, les dialogues. Pas d’originalité donc, mais pire encore : une narration redondante et bien trop de passages inutiles ou vides de sens.

Spoiler:
 

Nous en venons donc au problème des nombreuses et insupportables répétitions. Un manque de vocabulaire évident qui dérange, surtout lorsque l’on retrouve des expressions « niaisardes » comme « Cœur de Midinette » et autres « Petite jupette » à longueur de temps.

Et malheureusement ça ne s’arrange en aucun cas au fil des pages. Personnellement, je n’ai absolument pas décelé l’évolution du « style » d’écriture. Il parait qu’il s’est affiné « tout au long du livre »…Nous devons avoir une définition du mot « évolution » bien différente.

Ajoutez à cela, des changements de narrations auxquels on ne comprend rien.

Concernant l’histoire, je ne serais pas moins objective : pas de logique et aucun réalisme.

Spoiler:
 

Non, non, non, non, non et NON !

Spoiler:
 

Je tiens à préciser que je n’ai absolument rien contre le romantisme. Mais ceci n’est PAS du romantisme, c’est la mauvaise transcription d’un fantasme irréaliste.

Autant vous dire toute de suite: je n'achèterai pas le tome 2. Mais je crois que vous l'aviez deviné...

En espérant que vous respecterez mon opinion.

Gwenel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 23:21

Nous respectons bien évidemment votre opinion (ainsi que celle des autres lecteurs déçus !!).
Il est une évidence à ce jour que ce titre n'aura pas convaincu une partie de nos lecteurs.

Nous espérons seulement que d'aventure un prochain ouvrage pourra un jour se trouver entre vos mains et vous faire changer d'avis quant à notre volonté de proposer des œuvres de qualité.

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaelig




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   10/9/2008, 23:59

Tout d'abord, désolé de ne pas avoir élaboré plus mon apparence, je le ferais rapidement, mais je me dois de répondre avant tout à cette "critique" puisque nous sommes dans la franchise. Cette critique n'en est pas une pour moi. Elle est irrespectueuse et non constructive. Que tu ais été déçue est une chose, mais les "signe de qualité et de sérieux (ou du moins jusqu’à présent)", "Au moins auront-ils eu le mérite de me fait rire jusqu’aux larmes, c’est une chose qu’on ne peut leur reprocher." , "ridicule au grotesque" , "Non, non, non, non, non et NON !" et autres ne sont en rien des remarques constructives.

Deuxièmement, les prénoms. En 2008 ma chère nous trouvons encore ces prénoms et bien d'autres qui peuvent te sembler bien désuets. Oui il existe encore des familles qui ne s'agglutinent pas devant les séries américaines et qui n'éprouvent pas le besoin d'appeler leurs enfants Brian, Tyffany ou Dylan. J'ai été en cours avec des personnes portant ce genre de prénoms et aussi des prénoms des plus classique et même devenu peu courant aujourd'hui, et je n'ai que 21 ans. Les prénoms reflètent peut être des époques mais des classes sociales aussi, il ne faut pas l'oublier.

Troisièmement et non pas des moindre, tes nombreux "non" pleins de préjugés et de stéréotypes :

Oui un garçon peut écrire des journaux intimes, ce n'est pas réservé aux filles, ni aux homosexuels je te rassure. Beaucoup de garçons le font de différentes manières papier ou ordinateur compris.

Oui un grand frère de 17ans peut faire les boutiques avec sa petite soeur, il n'y a pas toujours des relations fraternelles conflictuelles.

Oui devenir serveur n’est pas quelque chose d’aisé mais on peut tout à fait se faire engager facilement et sans expérience, pas besoin d’un diplôme pour être serveur.

Oui une personne homosexuelle peut se « jeter » (même si ce n’est pas le cas dans le roman) sur une fille comme ça, il y en a même qui se marient et ont des enfants avant de s’assumer.

Oui on peut descendre aux enfers quand on est un garçon de 17ans. Je ne vois ce qu’un garçon a de différents d’une fille (puisque c’est ce que semble insinuer ta phrase) en ce qui concerne les dépressions. Je te rassure un garçon ça peut aussi pleurer et souffrir, je le vois tous les jours dans mon boulot.

Tes autres « non » peuvent être fondés, après à toi de savoir apprécier ce qui est de l’ordre du roman ou non. Pour ma part, même si j’aime le réaliste, j’aime aussi me laisser surprendre et plonger dans des choses qui ne se passeraient sans doute pas dans la réalité.

Tout ça pour dire que tu as le droit d’avoir ton opinion et de nous le faire partager, mais il faut aussi savoir prendre du recul et analyser ce qu’on a lu avant de critiquer. « La critique est aisée mais l’art est difficile ». Je tenais également à remettre les choses au clair sur les clichés que j’ai pu lire, pour ma part je bosse dans le social avec des garçons et je peux t’assurer que c’est tout aussi fragile qu’une fille un garçon adolescent, même si ça joue les gros dur.

Pour cloturer, OUF est un roman que j’ai apprécié, avec ses failles mais aussi ses forces et j’achèterais le tome 2 avec plaisir car c’est pour moi le meilleur des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenel

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   11/9/2008, 00:12

Je n'ai donné que mon opinion, je ne demande en rien à ce que je sois rejointe par d'autre.

Aurais-je du rajouter un "pour moi" devant chacune de mes remarques ? Car, je me vois obligée de le repréciser, tout ceci est strictement personnel.

C'est dommage qu'on ne puisse s'exprimer librement sans ensuite se faire incendier. Mais je m'y attendais. Et j'en attends d'autre.

Je n'ai ni préjugés, ni stéréotypes, seulement un avis tout comme tu en as un sur tous ces points.

Il semble que tu ai mal compris ma démarche et mes remarques.
Je n'ai rien insinué, mais dis clairement le fond de ma pensé. Est-ce un crime ?

Merci de ne pas déformer mes propos et de ne pas m'en inventer non plus.

Gwenel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaelig




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   11/9/2008, 00:19

Le trip de la victime est mal venu. Je ne dis pas que tu n'avais pas à être honnête juste que ta critique n'était pas constructive en partie dirons nous et pour ce qui est de consctructif, c'est tellement maladroit que ça fait plus de mal que de bien au final.

Libre à toi de penser ce que tu veux, mais ai au moins la décence d'y mettre les formes. Maintenant je ne pense pas avoir déformé tes propos, tout le monde a bien compris que c'était ton avis "pour toi", mais dans ce cas c'est ta syntaxe qu'il faut revoir, car tes remarques étaient des affirmations pures et simples.

Sur ceux à bon entendeur salut, je te souhaite d'autres très bonnes lectures avec les éditions muffins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenel

avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   11/9/2008, 00:29

Je vois que l'agressivité est de mise...

J'ai mis les formes que je devais mettre et je ne vois pas l'intérêt d'argumenter pendant 20 lignes le pourquoi du comment j'ai eu telle ou telle pensé O_o

Je considère que j'ai été des plus constructives, après si Charlie veut des explications plus profondes je serais en mesure de les lui donner.

Et pour ce qui fait "plus de mal que de bien" je n'ai jamais prétendu faire "du bien" et je me doutais parfaitement que mon avis ne serait pas acceuilli à bras ouvert.

Si j'avais mis un simple "J'ai beaucoup aimé" je ne pense pas que tu m'aurais demandé des comptes.

Alors, merci de respecter mon avis, même s'il diffère du tiens et que tu n'apprécies pas mes méthodes.

Gwenel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   11/9/2008, 00:32

Dans une volonté d'apaisement, nous tenons à rappeler pour la énième fois que la critique est réellement acceptée sur ce forum et qu'il est largement possible de s'exprimer ici sans être en "accord" avec nos choix éditoriaux !
Ceci étant, nous rappelons aussi que "répondre" à une critique n'est pas plus interdit Razz
Quant on reproche quelque chose pour des raisons précises (où à l'inverse que l'on exprime son appréciation pour d'autres raisons), il faut aussi accepter l'idée que l'on puisse penser différemment que vous et par la même que ces personnes vous le dise "aussi". Il n'y aucune agression en cette démarche ! Il s'agit juste d'une communication entre personnes "pensant" différemment !

Cela semble difficile de par et d'autres d'accepter les opinions de chacun, quant ils divergent à ce point sur un ouvrage comme Our Unknown Feelings. Mais sachez que de notre part, nous concevons que l'on puisse "adorer", "juste apprécier", "peu aimer", voir "détester" chacun de nos ouvrages dont celui-ci, ce pour tout un tas de raison propre à chacun !
C'est humain et NORMAL !
Nous ne nous attendons pas à découvrir une subite unanimité dans le goût d’un public aussi éclectique qu’est celui des amateurs de boys love ! Nous avons tous nos expériences et nos acquis qui nous font réagir et apprécier chaque chose différemment !
Toute personne a donc librement droit d'exprimer sur ce forum les raisons qui leur font ressentir tel ou tel sentiments au terme de leur lecture.

Le staff des Editions Muffins, prennent note de chacun de ces retours pour
comprendre ce qui a été apprécié et ce qui l’a moins été pour tacher dans l’avenir d’en tenir compte dans nos œuvres futures.

Aussi tous types de retours sont appréciés et attendus !

Mais de part et d'autres accepté que l'on puisse penser différemment que vous et cesser pour ceux qui ont pu ne pas apprécier cet ouvrage de penser que vous serez victimes d'une cabale si vous l'exprimer ici même Neutral
Encore une fois, puisque vous avez très justement exprimé votre déplaisir à lire un ouvrage en raison de votre "désaccord" avec les choix et gout de l'auteur pour des raisons précises, accepter l'idée que l'on puisse de la même manière ne pas être d'accord avec vous sous ce même schéma de pensée. Et à l'inverse, ceux qui ont apprécié, doivent accepter l'idée que d'autres puisse détester (qu'elles que soient leurs raisons).

Sur cette remarque nous précisons que nous ne prenons pas partie pour l'un ou l'autre "camp" nous aimerions juste revoir un ton ouvert au dialogue sur ce post sourire

Maintenant, bien que nous acceptons et respectons en tout point l'avis de chacun, nous ne pouvons pas, malgré tout, ne pas remercier ceux qui nous expriment leur appréciation sur ce premier tome, en cette période difficile où nous travaillons justement ardemment à la confection du tome 2...

_________________
Les Editions Muffins
http://www.leseditionsmuffins.com/


Dernière édition par admin le 11/9/2008, 00:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Our Unknown Feelings (Roman)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Our Unknown Feelings (Roman)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Site] Mon roman d'aventures
» [Collection] Le roman du charme / Guy Le Prat éditeur /Paris
» [Collection] Roman de Cape et d'Epée (Tallandier)
» [Pennac, Daniel] Comme un roman
» [En ligne!] Histoire du roman feuilleton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Editions Muffins :: Les Editions Muffins :: Nos Ouvrages-
Sauter vers: