Les Editions Muffins

Forum du site des Editions Muffins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre perception de la Fanfiction Yaoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenel

avatar


MessageSujet: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 18:42

La fanfiction! Oui, cette fameuse fanfiction qui pour certains ici vous a fait tomber dans le sublime monde du Yaoi/BL

La fanfiction! Si controversée par d'autres!

Alors, dites-moi:

Comment les percevez-vous?

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?

Ou bien :

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?


Tant de questions qui j’espère vont en susciter d’autres ^^

Je compte sur vous

Gwenel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 18:59

Utilie ou inutile ? Je ne vois pas qui je serais pour décider ce qui est utile ou pas... et puis, utile de quelle façon?
Par contre, je ne lis que des fanfictions HP, donc quand je parle de fanfictions, je parle de celles de HP ^^ Donc oui, je trouve que la qualité s'est détériorée au profit du nombre. Et s'il en reste des bonnes, je ne sais pas, j'aurais eu la flemme de les chercher, un peu découragée, il faut l'avouer.
« salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin » alors ça c'est le genre de chose qui me donne le même effet que les hentais et films pornographiques : entre la rigolade et l'ennuie. Il faut me mettre dans l'humeur, avant de lire un lemon. Et pour me mettre dans l'humeur il faut du rire et/ou des sentiments (et quiproquos)...
"Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?" là tout de suite, je n'en ais pas. Mais souvent, je trouve des fics d'une médiocrité ! Je veux dire, pas écrit avec un style simple (ce que je peux apprécier lorsqu'une histoire est bien menée). Non, même pas. Et ça, c'est ce qui m'a fait abandonner les fictions. Je ne lis que les "vieilles" ou celles des fanzines. Là, on y trouve des bien.

"Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?"
Ah non, j'ai beaucoup de mal à m'approprier les personnages des autres. Et puis, je sais que si je le faisais, je serais beaucoup trop influencée par les histoires que j'ai lue auparavant. Je laisse faire ceux qui savent le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corenn

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 19:17

Bon, j'ai numéroté les questions pour faire court (comme si j'en étais capable u_u) :

1) Je sais bien que beaucoup de gens méprisent la fanfiction, et c'est vrai qu'il y a pas mal de mauvais auteurs de fanfics. Cependant... Quand je vois les fics originales, les mangas, les romans gay... Il y a exactement la même proportion de mauvais auteurs ! C'est juste qu'à partir du moment où l'on prend des créations d'autres auteur pour « jouer » avec, on prend le risque d'être considéré comme un sous-auteur incapable d'imaginer son propre auteur. C'est d'autant plus dommage que le contenu est très diversifié et compte autant d'horreurs que de perles... Personnellement, j'adore les (bonnes) fanfics et, dès que j'aime un fandom, je passe mon temps à chercher des fics dessus. Si c'est bien fait, c'est une occasion d'explorer davantage l'univers, de voir comment le personnage A réagirait à telle situation... ou tout simplement de rire/satisfaire sa libido, ce qui est une saine activité à mon sens.

2) Quand à dire que les fanfictions sont inutiles... L'homme, c'est l'inutile ! XD Quelqu'un peut me donner l'utilité d'un roman ? D'une peinture ? La supériorité d'une lampe jolie mais fragile par rapport à une lampe solide et moche ? Ce qui fait que nous sommes humains, c'est notre capacité à ajouter du superflu et de l'inutile. Donc effectivement, la fanfiction est inutile, mais c'est loin d'être une mauvaise chose.

3) Aujourd'hui, il y a plus de fanfiction, certes, mais je ne pense pas qu'on puisse vraiment dire que la qualité se soit détériorée. Déjà, il y a l'argument de la foule : si vous prenez une petite population, vous aurez moins d'imbécile mais aussi moins de génies ; pour une grande population, plus d'imbéciles mais aussi plus de génies.
Cependant, je pense que, peu à peu (du moins dans le milieu anglais où je lis XD), la fanfiction commence à être plus exigeante. Ce qui, hier, satisfaisait parce que c'était au sujet de X et Y ensemble, joie et félicité ! commence à être critiqué parce qu'il y a de plus en plus de produits proposés sur X et Y et que, par conséquent, les gens commencent à exiger plus de fidélité aux personnages, d'originalité... ou, plus simplement, de qualité.

4) Oui, on trouve toujours des fanfictions dignes d'intérêt aujourd'hui ! La preuve : j'en lis (<= narcissisme powaaa \o/). En fait, je trouve presque les fics d'aujourd'hui plus intéressantes que les fics du Bon Vieux Temps, tout simplement parce que, maintenant, il y a plus de compétition et donc d'exigence – ce n'est plus seulement quelques pionnières qui pouvaient tout se permettre puisque le milieu de la fic était encore neuf et débutant (dont des bons auteurs ! Je ne tente pas de dire que toutes les « anciennes » fics sont nulles ! oO). Certes, il y a plus de mauvaises fics, mais aussi de très, très bons auteurs. D'ailleurs, pourquoi « trouve-t-on encore » ? S'imagine-t-on qu'à partir du moment où les foules ont accès à la fanfic, celle-ci décroît aussitôt en qualité ? O_o

5) Par contre, je hais le « salut-je-ne-te-connais-pas-mais-on-baise-?-fin. ». Qu'il brûle en Enfer pour les sept générations à venir ! Que les Ténèbreuses Esthéticiennes de la Nuit lui épilent le torse et les jambes à la cire chaude pendant les cinq cent ans à venir ! è_é

6) Les clichés qui m'énervent sont le 5), le vieux cliché de la jalousie dûe à un rival où à un malheureux malentendu, et les fics où l'un des personnages se transforme soudain en uke gémissant/impuissant/efféminé/vous comprenez l'idée. Je lis une fic pour voir vivre Gokudera et Yamamoto, pas un seme et un uke stéréotypés. Idem pour la transformation d'un personnage féminin en harpie opposée au True Love des deux héros ou, au contraire, en la confidente malicieuse-et-sympathique des deux amoureux. Là encore, c'est l'OOC qui est cause du mal, et c'est paaaas bien è_é

7) Je ne me dirais pas « addict » aux fanfics. Par contre, aux bons auteurs de fanfics... *air rêveur*

Cool Non, je ne me bats pas pour la bonne raison que je n'écris pas de fanfics, à part exceptionnellement... Mais oui, j'essaie d'être au maximum In Character, et d'explorer des scénarios amusants/farfelus – bref, d'écrire un truc pas trop mal, du moins selon mes critères.
Ensuite, quand à réussir... XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harue YA

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 19:44

Oh je me sens un peu visée par ce sujet XD

Comment les percevez-vous?
Comment je perçois la fanfiction comme un moyen de faire vivre une histoire qui n'existe pas ou continuer l'histoire de deux voir plusieurs personnages que j'apprécie d'un auteur connu ou pas d'ailleurs. Oui j'en écris et j'en lis et ce depuis un moment maintenant donc je pense pouvoir en parler assez facilement.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
La fanfiction est aussi utile qu'elle est inutile. Après tout elle est utile pour ceux qui en lisent ou en écrivent et inutile pour ceux qui n'en ont rien à faire.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Malgré ce qu'on peut en pensé et du fait que beaucoup de personnes en écrivent à ce jour par rapport aux années plus lointaine, je dirais que oui. C'est un fait. On pourait en effet croire que la fanfiction du fait qu'il y a plus d'auteurs, soit de meilleur qualité et que les lecteurs soient plus exigeant. Mais ce n'est pas forcément le cas. Je prend l'univers de HP parce que c'est le livre le plus fanfiquer sur ffnet, mais je peux vous dire qu'entre mon arrivée sur ffnet et maintenant, ben la qualité était bien meilleure avant. Et surtout maintenant, il y a une recrudécence de lecteurs qui n'attendent qu'une chose, du cul. C'est honteux à dire, mais un auteur, qui va construire une histoire avec une trame et l'amour au second plan aura deux voir trois voir quatre reviews par chapitre quémandant du cul. Je suis auteur, je reçois ce genre de review, et j'avoue que ça me décide de plus en plus à stopper la fanfiction. Au moins sur fp, on ne me le demande pas.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
On en trouve encore, mais il faut vraiment chercher. Quelques anciens auteurs persistent, mais beaucoup ont déserté pour les causes citées au dessus. Trop de demande de cul, pas d'intérêt pour un sujet sérieux, un langage parfois effroyable. Mais il y en a, si si. Mais faut creuser.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Absolument pas, d'ailleurs j'ai même arrêté d'écrire des lemons tellement ça m'énerve qu'on doit forcément trouver une scène de cul pour faire plaisir à la grande majorité de lecteur. Je ne l'ai lit plus non plus, ou en diagonal. Pour moi, mais ce n'est que mon avis, la scène de cul soit y en a vraiment besoin, parce qu'elle s'insère parfaitement au récit, soit elle est là juste pour satisfaire le fantasme de prépubère en manque. (Oui non parce que j'ai déjà eu une gamine de 12 ans qui me demandait comment on faisait un lemon et qu'elle n'était pas la plus perverse parce que son amie lisait elle du hentai). Oui je sais parfois ça fait peur.

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
Hum je dirais les filles qui sont sympas dans le livre ou le manga qui deviennent des vraies pouf'. Je ne nie pas l'avoir fait étant plus jeune, mais maintenant je le supporte plus. C'est pas parce que Heero 'finit' avec Réléna qu'il faut qu'elle devienne la méga méchante pouffe parce qu'elle a empêché l'amour fou entre lui et Duo.
Allez un petit exemple HP, Harry qui devient le méga uke et Draco le super homme balèze. Ou vis-versa d'ailleurs.
Les petits mots d'amours qu'on se demande ce qu'ils viennent foutre ici. Soit la ffic est vraiment dans le ton, soit ben ce n'est pas approprié du tout.
Les viols. Je sais que c'est pas vraiment le sujet quoi que mais les viols où un des persos va se consoler dans les bras de l'autre à peine le viols produit, je peux pas.
Les fanfics qui traitent de problèmes très graves (je parle ici de trisomie, de suicide, de viol aussi mais traité plus haut, de maladies souvent incurables) sans en savoir assez pour pouvoir parler de ce sujet.
Euh je pense qu'il y en a d'autres, mais ils ne viennent pas en tête.

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
Je ne suis pas addict, avant oui, il me fallait ma dose de mes auteurs préférés, maintenant, ça me donne mal à la tête de lire sur le net, j'ai d'autres choses à faire et la mentalité de certains auteurs me tapent sur le systhème sans parler que je n'ai pas le temps de trier les fanfics qui ont pour moi un intérêt de celles qui n'en ont pas.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
J'ai essayé, fut un temps, je me suis battu pour tenter de créer quelques histoires sur des fandoms assez délaissé avec un vocabulaire recherché, une trame autres que je couche avec tout monde je suis un dieux, et des persos in charactère, mais j'ai abandonné, ce n'est pas ce qui plait à la plus grande majorité. La fanfiction pour moi s'essoufle, c'est devenu un effet de mode, comme pas mal de chose, et forcément à donner une trop grosse quantité, on déprécie la qualité. (Je ne dis pas, j'en ai écrit des ffics qui me font peur maintenant XD)

Enfin c'est mon point de vue sur ce monde, j'écris encore mais à petite dose, mais il est vrai que je trouve certaines histoires sur des sites persos, des fanzines et des webzines plus travaillée que sur ffnet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corenn

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 20:15

En même temps, ffnet a énormément perdu en qualité depuis sa fondation... Il n'y a qu'à voir les gracieux épithètes dont l'affublent les anglo-saxon ("Pit of Voles", "The Sewer"...). Tous les auteurs anglophones à peu près compétents sont partis s'installer sur des sites tels que livejournal ou insanejournal, dans des communautés où les posts sans grammaine, consistance, etc. sont ignorés ou effacés. Je ne peux pas parler pour la communauté française - bien que je pense qu'il est probable que les "bons" auteurs iront migrer ailleurs peu à peu -, mais, en tout cas, les bons auteurs anglais sont quasiment tous sur Livejournal/Insanejournal et je ne prends même plus la peine de chercher des fics sur fanfiction.net quand j'entre dans un fandom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenamei Aoi

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 21:11

Je pense pas qu'on puisse dire que la ffic est inutile, parce que si c'était le cas, toute forme d'écrit le serait. Ca intéresse ceux que ça intéresse, c'est tout ^^

En fait, ce que je reproche surtout au milieu de la ffic c'est cette concentration de fangirlisme totalement hystérique qui encense très souvent des auteurs plus que médiocres.
A un moment, il y a qqs années de ça, je lisais pas mal de ffics BL de manga et anime que j'aimais beaucoup : Yami no Matsuei, Weiss Kreuz, Saiyuki, etc, tout autant de séries qui ont fait taper beaucoup de clavier. (ouais, j'adapte hein lol). J'en ai lu de bonnes, très bonnes même, notamment des ffics en anglais. Mais je sais pas, avec le temps, j'ai trouvé que oui, la qualité se perdait au profit du nombre et de la jeunesse des auteurs !! Une ffic bourrée de fautes, ça passe pas, alors une ffic bourrée de fautes avec pour seul but de se constituer un petit parterre de fans couinant "han t'écris trop bien ! Vivement la suite !" en casant au bout de 3 paragraphes tous les persos masculins ensemble et, bien sûr, en faisant passer tout personnage féminin pour la dernière des connes (si y'en a...)... Non, c'est pas possible.

Et à ce niveau-là, je dirais qu'il en va de même pour ce qu'on appelle la "fic" : la médiocrité ne relève pas de la forme mais bien du contenu. Un ffic ou un fic écrite pour plaire, donc :
- contenu plus que prévisible parce que fantasmé collectivement
- histoire pauvre
- personnages détournés (ou créés) de façon ridicule
Tout ça, on le retrouve trop souvent. En fait, en revenant sur un de mes romans (282 - Vente à Domicile, pour ceux qui connaîtraient), je me suis rendue compte d'une chose : beaucoup écrivent une histoire comme un manga qu'elles auraient aimé lire. C'est à dire traduction "littérale" d'images, d'illustrations ou de cases (carrément) qu'elles auraient vu dans un manga ou qu'elles auraient aimé voir. Sauf qu'entre la BD et l'écriture, y'a tout un monde.
Mon roman est mauvais car écrit avec des influences visuelles manga. C'est une grande déception pour moi mais bon, j'assume, et ça date maintenant lol
Ecrire, c'est des images qu'on voit, des scènes qu'on imagine "en image" mais ça n'a rien à voir avec la BD. Et je constate très souvent que les ffics et fics sont écrites "comme un manga" : des situations qui se suivent de façon bancale, comme on passerait d'une case d'une BD à une autre. Sauf que si dans la BD on comprend tout à fait le déroulement d'une situation en 3 cases, en écriture, il y a tout une description à faire pour combler les vides entre ces 3 cases. Il y des émotions, des mimiques, des gestes, tout autant de choses qu'en BD on dessine, donc montre directement, mais qu'il faut décrire avec exactitude à l'écrit.

Bref, pour en revenir au thème de base, je dirais que la ffic est devenu un milieu de fangirl, en généralisant, bien sûr. On trouve de la ffic sur tout et n'importe quoi, avec tout et n'importe quoi dedans.
Après, c'est un peu difficile de "juger", parce qu'un écrit traduit les fantasmes et l'imagination d'une personne, et ça, ça ne se juge pas, même si on peut juger le manque d'imagination, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natth

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 22:34

Gwenel a écrit:
La fanfiction! Oui, cette fameuse fanfiction qui pour certains ici vous a fait tomber dans le sublime monde du Yaoi/BL
Ou l'inverse ^^
En ce qui me concerne, c'est le manque de développement (à mon goût) de la relation entre Seishiro et Subaru qui m'a donné envie de lire des fanfictions.

Gwenel a écrit:
Comment les percevez-vous ?
Je ne les perçois plus beaucoup dans la mesure où je n'en lis quasiment plus. Je ne sais pas trop pourquoi j'ai cessé de m'y intéresser... Progressivement, j'en ai lu de moins en moins et, au final, je me suis rendue compte que je n'accrochais plus vraiment au genre. En fait, je préfère le Yaoi sous d'autres formes ^o^

Gwenel a écrit:
Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutiles ?
Dans la mesure où la fanfiction m'a redonné envie d'écrire, je me vois mal dire qu'elle n'a servi à rien pour moi. Elle permet aussi de lire des histoires et des scènes qu'on rêverait de voir dans l'oeuvre officielle, mais qu'on ne voit jamais évidemment T__T

Gwenel a écrit:
Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Oui, mais c'est le cas de tout phénomène qui se popularise. Au départ, seuls des personnes motivées et impliquées connaissaient la fanfiction et le yaoi. Aujourd'hui, ce sont des phénomènes à la mode, il est donc logique que la qualité s'en ressente.

Gwenel a écrit:
Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Oui. J'en ai trouvé récemment et pourtant j'en lis très peu.

Gwenel a écrit:
Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Dans une relation, je préfère la description des sentiments à celle des rapports sexuels, donc je n'en suis pas vraiment adepte. Cependant, je pense qu'un PWP bien écrit, qui évite l'écueil de la mièvrerie ou de la vulgarité, peut être fort intéressant à lire. Mais il faut vraiment qu'il soit réussi pour qu'une relation sexuelle me donne l'envie, à elle seule, de lire un texte.

Gwenel a écrit:
Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
L'élément qui me gêne le plus est certainement le manque de réalisme dans la description des sentiments. Lorsque Georges tombe amoureux d'Arthur parce que ce dernier est si doué pour le violer, il est rare que je poursuive ma lecture. A moins que l'auteur ne se lance dans le récit des troubles mentaux d'Arthur qui apprécie tant d'être violé, mais là on s'éloigne du yaoi ^^;

Gwenel a écrit:
Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
A l'époque où j'en écrivais, je ne pouvais pas me lancer dans une fanfic si je n'avais pas une sorte de "déclic" au départ. Je pense que je n'aurais pas réussi à me lancer dans une histoire uniquement pour caser deux persos. Il fallait qu'il y ait un évènement dans lequel soient pris ces personnages. Ce qui ne m'empêchait pas de former un couple par la même occasion ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/9/2008, 22:57

Comment les percevez-vous?
En tant qu'auteur de fanfiction, c'est pour moi un moyen de tester certaines idées (tout en respectant autant que possible le matériel original), de voir ce qui pourrait marcher auprès des lecteurs. C'est aussi l'occasion de s'approprier, même si c'est "mal", des personnages que l'on adore et qui ne sont pas à nous.
En tant que lectrice, j'aimerais trouver des histoires à la hauteur du matériel original et présentant certaines qualités littéraires (ne serait-ce que l'orthographe) mais c'est assez difficile à dénicher, soyons honnête.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
Elle est inutile dans le sens où on passe beaucoup de temps à écrire sans pouvoir en tirer profit (non, je ne suis pas obsédée par l'argent mais être payé pour ce qu'on écrit, c'est toujours mieux : D). Il s'agit d'une activité, parfois à temps presque plein, pour laquelle l'on ne reçoit rien en retour, si ce n'est des commentaires de lecteurs rarement satisfaisants car se bornant aux éternels "la suite" ou "é mon nakihito il baiz qen av asami ?". Sauf quelques oiseaux rares que vous aurez tôt fait de mettre sous clef pour lustrer votre égo surdimensionné.
Elle est inutile aussi, dans le sens où beaucoup d'auteurs vous considéreront avec méfiance (surtout les auteurs de romans), voire mépris et dégoût, en se demandant si vous ne leur préparez pas un procès pour plagiat au détour du chemin, parce que leur futur roman ressemblera de loin à votre fanfic (ne rigolez pas, c'est déjà arrivé...).
Elle est inutile, car on vous dévalorisera toujours face aux vrais auteurs, qui eux imaginent tout (genre, je sors l'intrigue de ma fanfic de mon slip, c'est bien connu...). Même si vous faites du Balzac, personne ne saura vous juger à votre hauteur.
Elle est inutile, parce qu'il y aura toujours le grincheux du coin pour dire qu'il y a l'œuvre originale et que vous perdez votre temps, que vous violez sauvagement les droits d'auteurs (mon dieu, le viol va finir par devenir le point Godwin de ce forum !), patati patata.
... Je vais arrêter là avant d'arriver à la limite de caractère par post de forumactif.
Maintenant, ce n'est pas parce que c'est inutile qu'elle n'a pas le droit d'exister. Notre existence serait ennuyeuse sans inutilité.
En fait, c'est à chacun de voir s'il est prêt à rentrer dans le cercle.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Non, et je suis même certaine qu'il y a plus de bons écrits qu'avant. Simplement, adonnons-nous aux calculs savants. Il y a encore peu (et j'ai connu cette époque) où les jeunes n'avaient pas forcément internet, ou alors seulement si papa et/ou maman s'y intéressaient aussi. C'était cher et ça servait à rien. Ceux qui se retrouvaient en communauté sur les forums étaient donc sûrement en partie des adultes affranchis (moi-même, j'avais du mal à trouver des moins de -18 ans à certains endroits quand j'avais 12/13 ans, puis j'ai vu les gens rajeunirent au fil des années).
Aujourd'hui, internet s'est démocratisé comme les sms, est devenu un outil pour plein de choses plus ou moins légales, donc on s'y met sans forcément aimer l'informatique et plein de jeunes profitent donc de l'internet de papa et maman.
En même temps, ces jeunes découvrent le phénomène de fandom et décident de se mettre à la fanfic, parce que c'est cool d'avoir des commentaires et d'être une star (ils n'ont pas encore subi leur première dépression post-traumatique des "la suite"). Sauf qu'on sait très bien qu'un adulte aura tendance à mieux écrire qu'une adolescente de 12 ans (il y a toujours des exceptions, je sais).
Donc même si le nombre de bonnes fanfics augmentent, malheureusement celui des mauvaises aussi. Mais je pense que ça reste proportionnel.
Maintenant, ces jeunes deviendront peut-être les meilleurs auteurs de leur fandom respectifs en murissant. Mes premiers écrits étaient aussi pourris que les leurs.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Oui, mais secouez bien la merde pour la dénicher. C'est un peu comme une chasse aux pépites de chocolat.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Je n'ai aucune honte à reconnaître ma perversion...
... mais c'est rare de trouver un « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin » bien écrit.

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
Ce n'est pas particulièrement un cliché mais je suis toujours triste quand l'auteur n'exploite pas le contexte du manga et se contente d'un lemon. Je fais moi aussi des OS à lemon mais j'essaye de développer une intrigue avant. Je ne dis pas que c'est bien fait, aux lecteurs d'en juger, mais je pense d'abord l'intrigue avant le lemon. Souvent, c'est l'inverse que les auteurs font. Ils partent du lemon pour trouver leur intrigue. Quand je vois qu'un auteur a essayé de penser l'intrigue avant le lemon, même s'il y a des manques, ça me donne envie de l'encourager, parce qu'il a fait cet effort.
Concernant les vrais clichés, eh bien c'est difficile de répondre, cela dépend comment c'est amené... Je n'ai rien contre le "cliché" en soi. Je reste convaincue qu'on peut exploiter le cliché tout en restant intéressant.

Ou bien :

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?

Non. Dans le fandom où je publie majoritairement, je n'en lis presque aucune. Donc autant dire que je ne lis pas non plus les autres fandom.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
Oui. Maintenant dire que mes fanfictions de Viewfinder sont de qualités, c'est bien trop narcissique, même pour moi. sourire Si j'en juge par certains commentaires développés, il semblerait cependant que j'ai atteint mon but auprès de certaines personnes.
Il y a une de mes fanfiction que j'estime merdique mais je la laisse quand même sur ffnet. J'avais tenté un POV d'Akihito durant le vol.4 et j'aurais dû m'en abstenir.

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenamei Aoi

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   25/9/2008, 00:29

Roshieru a écrit:
C'est aussi l'occasion de s'approprier, même si c'est "mal", des personnages que l'on adore et qui ne sont pas à nous.

Je crois que tout le monde aura compris que je ne suis vraiment pas fan de ffic mais le concept en lui-même, s'approprier des personnages, je trouve pas ça mal. Si on a un minimum de respect pour l'oeuvre originale et son auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corenn

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   25/9/2008, 21:41

Citation :
Roshieru a écrit:
C'est aussi l'occasion de s'approprier, même si c'est "mal", des personnages que l'on adore et qui ne sont pas à nous.


Je crois que tout le monde aura compris que je ne suis vraiment pas fan de ffic mais le concept en lui-même, s'approprier des personnages, je trouve pas ça mal. Si on a un minimum de respect pour l'oeuvre originale et son auteur.
Disons que la fanfiction est, déjà, très flatteuse puisqu'elle montre que quelqu'un a apprécié suffisement votre histoire pour l'écrire... Et, de surcroît, elle permet de faire de la pub - je peux citer trois ou quatre cas où c'est le nombre de fanfics sur le sujet qui m'a fait m'intéresser au manga, et plus le fandom est grand, plus les gens ont des chances de s'intéresser à l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winny




MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   25/9/2008, 22:35

Comment les percevez-vous?
La fanfiction, pour moi, c'est un très bon moyen de se lancer dans l'écriture. Plus facile qu'une fiction originale car les personnages et leurs caractères sont déjà connus, et le lecteur sait d'emblée de qui vous parlez. Je pense que c'est un très bon moyen de faire ses armes, surtout avec tous les styles qui existent (angst, drama, humor...) et que rien ne restreint un auteur, que ce soit le type d'écrit (OS, fanfics à chapitres multiples) ou autre. Au début, ça tâtonne, après cela devient plus aisé, et ensuite on a envie de passer à des fictions originales avec ses propres personnages. Pour moi, les fanfictions sont un peu des galops d'essai.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
Non, rapport à la réponse du dessus.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Je n'ai jamais lu beaucoup de fanfictions, même si j'en ai écrits une petite vingtaine je crois bien. Difficile de répondre à cette question, je n'en ai pas assez lu pour le dire.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
J'imagine que oui ? Je ne vois pas pourquoi il y en aurait moins qu'avant, juste parce que le nombre d'apprentis écrivains a augmenté. La proportion devrait rester la même.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »

Sur une fanfiction, un "salut-je-te-connais-pas", ça arrive rarement :p Mais il m'est arrivé d'écrire un OS qui était en fait un lemon d'une dizaine de pages :p Donc là, le sujet est clair, je pense.

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
Là encore, je n'en est pas lu assez. La seule chose qui m'énerve, c'est quand cela va trop vite, que l'on ne prend pas le temps de développer les sentiments et pensées des persos et que l'on se concentre sur l'action.

Ou bien :

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
Ben non, vu que je n'en écris plus que très rarement et que je n'en lis plus du tout.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ? sourire
Quand on écrit, rien que par fierté, on n'essaye de ne pas publier un texte tout naze. Personnellement, je ne peux pas poster un chapitre si je n'en suis pas un minimum satisfaite, j'imagine que c'est la même chose pour la plupart des gens. A moins que l'on ne fasse ça que pour rigoler, sans prendre le rôle d'écrivain au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saitoo

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   7/1/2010, 03:12

Edit : Après avoir vu mes réponses plus que ridicule je donc décidé d'approfondir voir modifier mes réponses xD


Comment les percevez-vous?

Personnellement pour moi en tant que écrivain amateur, ecrire une fanfiction est extrêmement dur. Beaucoup confonde fanfiction et doujin. Une fanfiction doit respecter l'univers de la serie, ou texte d'origine. Certain change carrément mais alors complètement les caractère des personnage (Pour moi ça se rapproche plus du parodie). Quand je dis ça, je pense surtout aux incontournables "Sasu x Naru" et surtout "Harry x Malfoy". Je ne sais pas, c'est peut-être dû au phénomène de mode, mais c'est assez regrettable. Bon si c'est juste pour un délire entre amis je ne suis pas contre (moi-même j'ai une parodie Sasu x Naru faite avec une amie), mais quand c'est systématique c'est lassant. Cependant, j'aime de temps en temps lire des Fanfics, mais bon je préfère plutôt les fanfictions peu connus ou original (sans doute du à mon overdose de fanficts Naru x Sasu lol)

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?

Absolument pas. Écrire une fanfiction est un très bon exercice pour l'imaginaire et tout ce qui sors de l'imagination est utile !

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?

Alors là, c'est une réponse catégorique que je te donne : OUI !

Comme je l'ai dis plus haut à la première question, les fanfictions ont tendance à trop dériver et c'est dû aux phénomène de mode des fanfictions. Bien sûr les fanfictions sont dur à écrire, mais d'un autre côté les gens ont tendance à prendre de plus en plus à la légère les fanfictions...

Tous ça détériore la qualité des fanfictions !

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?

C'est de plus en plus dur de trouver de bon fanfictions... mais si on cherche bien, je suis sûr qu’on trouvera. Par ailleurs, je sais qu’il y a des auteurs amateurs qui se spécialisent que dans les fanfictions depuis pas mal de temps et je trouve que pour certains leur écris ne sont pas si mal.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »

Ah Ah Ah ! C'est fou ce que les fans de yaoi adorent le sexe !

Allez, avouez que vous aussi dans vos débuts dans le monde du yaoi vous passait votre temps à imaginer que des histoires de ce genre-là. Moi, oui je l'assume, mais Dieu merci je suis devenue plus mature (bah quoi, c'est vrai !).

Maintenant quand je lis les histoires avec le concept « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin » ça me fait plus rire que baver comme auparavant. Ensuite je ne fait même pas l'effort de lire la suite ou je j'efface carrément l'auteur de ma mémoire...

Tiens d'ailleurs ça me rappelle un article sur les conseils de Mini Yuy qui concerne aussi bien les fanfictions que les fictions originales. Ca n'a pas de lien directe avec la question, mais tout de même oui.

Citation :
La dernière phase d’un lemon, (oubliée dans 80% des fics T_T) est le : « après ».
C’est amusant de voir que la majorité des auteurs terminent leur fic ou chapitre juste après l’orgasme ^_^ ;;. C’est une réaction qui m’amuse dans le sens où à l’inverse des couples concernés, nous on s’est pas endormi. Bien au contraire. Rien de plus frustrants que d’atteindre l’apogée et de ne rien avoir pour en redescendre. Je trouve ça très désagréable. Comme si l’auteur était tellement heureux d’en avoir fini avec cette plaie qu’il se presse de s’enfuir. Un sentiment de non finition. Donc si vous pouviez penser à ajouter deux trois papouilles avant qu’ils ne s’écroulent dans le néant du sommeil. Ou mieux !!! De nous proposer votre vision de leur réveil le lendemain matin (si c’était une nuit) ou quand ils se relèvent (si ce n’était qu’une sieste ^_^v)

Source : http://www.mimimuffins.com/initiation/conseils.html#05

En somme, le yaoi que ce soit en fanfiction ou en fiction originale ce n'est pas du porno...Bien sûr un peu d'érotisme ça pimente toujours un peu les choses :)

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?

Je ne sais pas vraiment, ça dépend de la fiction. Il y a des clichés, qui très bien utiliser, peuvent être parfait. Par contre,un récit où on a droit à une scène sexe par chapitre, ça m'énerve...Trop de lemon tue le lemon...

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?

Addict… ? Je ne pense pas, mais j’aime beaucoup.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?

Très franchement, j'ai beaucoup de mal à écrire des fanfictions...


Dans ma vie je n'ai écrite que 3 (2 sérieux et un dans le cadre d'un délire entre amies). Mes deux fanfictions sérieux m'ont pris énormément de temps pour quelques pages, car quand j'écris une fanfictions je cherche à écrire quelque chose d'original sans pour autant effacer l'histoire originale ou encore le caractère des personnages.

Voilà, interview fini ! Un petit autographe ? =D



Dernière édition par saitoo le 16/10/2011, 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master

avatar


MessageSujet: humm??   8/1/2010, 20:01

Comment les percevez-vous?
Une bonne base pour s’entraîne si on veut écrire .après j’ai pas plus idée dessus.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?

Je trouve pas cela inutile ,parois on est frustré parce que l’on sens que deux personnages finiraient mieux ensemble ,ou que le Happy End ne convient pas et c’est là que la fanfiction entre en scène pour assouvir toute no frustration (sans arrière pensée).
Et puis si sa servait a rien il y en aurait pas autant.Quoi que quand il yen a trop sur un même série (a savoir HP) sa en devient indigeste.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
N'étant pas un lecteur assidue je peu pas vraiment y réponde, vais juste dire que des fois on trouve des choses de qualités et d'autre fois non .Moi je suis pour que tt le monde écrivent même si c’est médiocre .De toute façon faut bien commencer un moment ou un autre et rare sont les génie qui vous pondent un truc digne d’un Nothomb ou Laclos au premier jet.Et puis cela donne toujours des piste a suivre pour c’est prope histoire.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?

Fiuff c’est a l’apprésentation de chacun d’autre dirons oui et d’autre non .En ce qui me concerne je vais être optimiste et dire OUI^^

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Pas vraiment autant ce louer un porno ça va tout aussi vite et puis ya les images et la qualité.(koi ke -_-)
Du cul pour du cul entre c’est personnage préféré je suis pas un fan à l’extrême, je veux bien que c’est pour assouvir un envie mais alors que ce soit original …..


Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?

Les déluges de sentiment interminable qui dure, dure et dure encore, sa m’énerve au plus haut point. (Sur ce coup là je suis pour dire prend le et qu'on en finisse.) sa m’insupporte .Apres le reste me dérange pas trop genre les personnages pleurnichard ou complètement efféminer c’est pas gênant tant que c’est bien amener.


Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
Nn ps vremnt c’est par période j’en est lu bcp de Kyou Kara Maoh parce que cela me frustrais de voir dans Yuri et wolfram jouer au chat et à la souris.Mais dans l’ensemble je suis pas un addict.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés
J’ai essayé une fois, mais je n’est jamais fini la fic en question.Je trouvais qu’il y avait trop de contrainte univers, caractère personnage…Je n’avais pas le contrôle comme j’ai le contrôle sur mes propres inventions c’est pour ça que non je laisserai les autre ce battre et moi je me pointerai comme une fleur lire le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cybelia

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   16/1/2010, 23:59

Ça faisait longtemps que j'avais pas fait un tour sur le forum et je vais répondre à ces petites questions :

Comment les percevez-vous?
J'adore ça, j'en écris depuis des années, ça me permet de débarrasser mon cerveau de toutes les idées en trop qui l'encombrent.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
Absolument pas. Je pense que les fanfictions sont un bon moyen pour prolonger le plaisir qu'on a eu à lire/voir une oeuvre qu'on a aimé.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Je ne pense pas. Comme pour tout, plus le nombre augmente, plus il y a le risque de tomber sur du mauvais ou du médiocre.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Oui, il y en a des géniales. Bon, je n'en lis plus beaucoup par manque de temps (l'écriture des miennes m'occupe pas mal), mais j'ai déjà lu des fanfictions dont le niveau était aussi bon, voire meilleur, que certains livres parus dans le commerce.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Non. Que ça soit à lire ou à écrire, j'aime quand il y a un minimum d'histoire et de cohérence. Et puis je suis une incurable romantique donc je préfère quand les sentiments sont là, même s'il m'est arrivé de lire et d'écrire des fics avec lemons avant les sentiments (mais bon, c'est quelque chose qui arrive aussi dans la vie).

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
J'aime pas les fanfictions "Mary Sue" (je supporte vraiment pas ça !). Bon, ça m'est arrivé de me faire apparaître dans une fanfiction, mais j'étais plutôt un personnage très secondaire, juste un clin d'oeil.
Bon, ça, y'en a pas dans les yaoï normalement...

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
Totalement ! Enfin, surtout à leur écriture.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
J'adore ça. J'essaye au maximum de respecter les personnages (ce qui n'est pas toujours évident quand on fait du yaoï avec des persos hétéros à la base). Et puis, sans les fanfictions, je ne me serais jamais lancée dans l'écriture de fictions originales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   17/1/2010, 12:49

Citation :
Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
J'aime pas les fanfictions "Mary Sue" (je supporte vraiment pas ça !). Bon, ça m'est arrivé de me faire apparaître dans une fanfiction, mais j'étais plutôt un personnage très secondaire, juste un clin d'oeil.
Bon, ça, y'en a pas dans les yaoï normalement...

Une fois, j'ai fait une fanfic yaoi dont le perso principal inventé côtoyait un personnage du manga. On m'a dit que je faisais l'équivalent masculin du mary sue alors que le personnage en question était constitué de tout ce que je pouvais détester chez quelqu'un (pleurnichard, naïf, manquant d'initiatives, romantique) et n'était certainement pas moi en version masculine. Je suis un peu timide (hum, bon, ok, à la base j'ai une phobie sociale : D) mais j'ai très mauvais caractère et aucun intérêt pour l'amour, on me verra jamais essayer de me jeter par la fenêtre pour un mec (pas comme le héros de l'histoire), et en plus j'ai que très peu confiance en la nature humaine. J'ai été vraiment désappointée que cette personne pense ça.

Si j'avais créé ce personnage, c'était parce que je trouvais que la fanfic devenait limitée si on ne prenait que les personnages de l'univers, alors j'ai voulu tenter autre chose. J'ai encore fait une fanfic après, assez longue, qui m'a permis de clore le récit (vu que c'était en trois parties). Et pour embêter les fans, j'ai inventé encore plus de personnages XD

Donc, pour en revenir au mary sue et au yaoi, c'est tout à fait possible (même si je n'en ai jamais fait quoi qu'on en dise), y a juste glissement éventuel du sexe de l'auteur (sauf pour les quelques hommes qui en font aussi). Et, pire que tout, les lecteurs finissent par en voir partout.

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yue

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   17/1/2010, 14:28

Avant de répondre, je me suis posée la question : qu’est ce que la fanfiction ? Lorsque j’ai commencé à écrire, les blogs que je lisais ne faisaient pas de différence entre une histoire inventée et une histoire qui reprendre un environnement déjà existant comme par exemple celui d’HP.

Comment les percevez-vous?

La fanfiction est, à mes yeux, une sorte de plagiat qui met tout de même en valeurs les capacités et le talent, s’il y a, de la personne qui va reprendre l’environnent ou des personnages déjà existant. Ce n’est parfois et souvent pas le même style d’écriture et cela donne alors une identité autre à l’histoire que celle qui a inspiré. Ce qu’il faut reconnaître, c’est que la fanfiction est une marque de respect et d’appréciation de l’histoire qui inspire. Beaucoup de gens aiment le HP pour reprendre cet exemple et souhaitent voir leur personnage favoris évoluer au niveau de leur « fantasme » dans un sens on va dire. Ce sont notamment des fans, d’où le terme fanfiction et je dirais que cela peut-être flatteurs pour l’auteur JK Rowling de voir tant d’amateurs faire vivre l’univers et les personnages qu’elle a créée car dans ce domaine, les fans ne s’imposent pas comme créateurs du genre HP mais comme auteurs aimant ce genre.
Par contre, et là je me mets côté auteurs, si je voyais que quelqu’un reprenait mes personnages pour faire une fanfiction d’une de mes histoires, là je ne me sentirais absolument pas flattée mais enragée : possessive de mes petits chéris ! Je pense que je poursuivrais l’auteur de cette fanfic jusqu’à la mort de son disque dure -__- C’est pourquoi le sujet fanfiction peut être extrêmement délicat à aborder car les avis peuvent être très différent les un des autres et la fanfiction reste avant tout à mes yeux, un style de plagiat sans pour autant de mauvaise attention. Après, je respecte l’avis d’autrui et n’imposerais jamais le mien.


Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?

Non. Elle révèle parfois le gout de l’écris et amène et écrire ses propres histoires comme moi je l’ai fait. Fan d’HP, lorsque le volume 5 n’était pas sorti, j’avais écrit une histoire avec un personnage inventé qui apparaissait dans l’univers HP et devenait sa chérie. Malheureusement, leur idylle ne pouvait pas se faire car il fallait sauver le monde alors grâce à une formule magique antique, ils remontent le temps et seule l’héroïne se souvient de tout et part, laissant la place au nouveau roman de JK Rowling XD J’avais 14ans, et j’avoue que mon histoire était super sympa (je ne savais pas à l’époque ce qu’était la fanfiction ni le YAOI d’ailleurs) et mon cher papa a eu l’idée de redémarrer mon PC sans me prévenir… J’ai toujours les brouillons, faudrait que je la reprenne. (C’est quand même bizarre de ma part que je ne veuille pas qu’on me fanfic mais que c’est ce que j’ai fais la toute première fois… Je sais -__-)

Pensez-vous que leur qualité s’est détériorée au profit de leur nombre ?

Je ne suis pas adepte de fanfiction, mais tout comme le nombre de blog YAOI qui augmentent, je trouve que la qualité se perd, pour le peu que j’en ai lu. J’ai du tomber sur des blog ressent.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?


Je n’en sais rien. Je l’espère pour ceux qui adorent. Personnellement, j’ai été tellement déçue par ce que j’ai pu lire que j’ai abandonné toute lecture de fanfiction.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »

Alors là, non ! Le Boy’s Love ou YAOI n’est pas un plan cul en direct live de vos lectures. Il fut un minimum de contexte, d’histoire sinon, je ne lis pas. Il y a une exception que j’ai lu une fois sur le blog d’un ami du net qui écris : L’histoire portait sur deux personnes ne se connaissant pas et passant une nuit ensemble. Mais le contexte et les pensées du personnage principal étant bien dévoilés, l’histoire courte avait beaucoup de qualité. Sinon, un lemon juste pour ca, ca n’a vraiment aucun intérêt sauf pour ceux qui veulent du cul à l’état pur et rien d’autre.

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?

Non pas vraiment, je recherche plus de l’inédit même si on peut trouver une suite vraiment très bien écrite.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?

Si je devais écrire une fanfic, je pense que je ferais tout pour faire honneur à l’histoire sur laquelle je me base. Car j’aurai tout de même un peu de culpabilité malgré le plaisir d’écrire avec des personnages que j’adore, alors pour compenser, je me donnerais à fond !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   24/1/2010, 14:46

*Découvre le post* Ca me fait penser à un grand débat qu'on a eu autour de ça sur LJ... Du coup je vais mettre mon petit grain de sel.

Comment les percevez-vous?
Comme du divertissement.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?

Le divertissement est-il inutile? Nous vivons tout de même dans une société de loisirs. Par ailleurs cela permet à beaucoup d'auteurs en herbe de se lancer plus facilement dans le monde de l'écriture, quitte à passer ensuite à la fiction originale.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Non, simplement les fanfics de bonne qualité sont un peu plus noyées dans la masse, il faut fouiller.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Oui, il y a toujours moyen de se renouveler en exploitant un coin sombre de l'histoire ou en faisant de l'UA.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Non, sauf si c'est particulièrement bien écrit et/ou amené d'une certaine façon qui le fait paraître plausible (par ex dans une boîte prévue pour ce genre de rencontres). De toutes façons je préfère les fics longues.

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
Le cliché de base du yaoï : petit uke faible et innocent / seme fort qui le protège (et se le fait au passage). Mais ça, ce n'est pas propre à la fanfic.

Ou bien :

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?

Aux fanfics, non, mais à tout l'univers qui existe autour (échanges sur LJ, entre fans, etc), oui.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
Oui. Il faut dire que je ne trouve quasiment pas de fics en français sur mon domaine/couple de prédilection, il faut bien que quelqu'un s'y colle...


Et je rebondis avec une question sur laquelle nous avons longuement discuté: pour vous, la fanfiction, est-ce de la création littéraire?
- Pour ma part je fais clairement la distinction entre la fanfic qui est pour moi du domaine du divertissement, et la fiction originale qui est vraiment de la création.
- Mais j'ai une copine qui m'a présenté de très bons arguments pour la réaction inverse, entre autres que finalement tout le monde faisait plus ou moins de la fanfiction par ex les auteurs qui reprennent des classiques pour les intégrer à leur histoire (par ex American Gods que je suis en train de lire et qui exploite tout le panthéon mythologique dans le monde moderne).
Nous sommes tombées d'accord pour dire que le seul argument stable c'était la loi, à savoir que la fanfiction est illégale, pas la création originale. (Et encore... voir le procès intenté à l'auteur de la Bicyclette Bleue pour plagiat envers Autant en Emporte le Vent - difficile de juger où s'arrête l'inspiration et où commence le plagiat).
Revenir en haut Aller en bas
Troll des Bois

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   31/1/2010, 07:47


Tiens, en voilà un post intéressant ! J’suis en retard d’ailleurs ! -__-

Sinon, introduction par Reflet d’Acide, dispute entre Enoriel et Zarakaï :
- La question est profonde…
- Et le ton est subtil.
- J’ironise imbécile !
- Je sais bien, grand couillon !

… Je sais, c’est hors sujet ! ^__^ barge

Comment les percevez-vous?
Bien que cette question soit des plus vagues, je répondrai dans l’ensemble que la Fanfiction est avant toute chose un loisir.
Ensuite, comme c’est de plus en plus le cas, elle peut servir de défouloir, que ce soit dans le bon sens, tel que le dit Cybelia : « ça permet de débarrasser mon cerveau de toutes les idées en trop », ou bien dans le mauvais, lorsqu’on s’en sert pour succomber à ses pulsions entre autres !
Dans certains cas, elle peut devenir un tremplin, pour ceux et celles qui désirent grimper plus haut dans le monde de l’écriture et n’est alors qu’un moyen de vérifier ses capacités à l’aulne des autres écrivains.
Dernièrement, comme le stipule Corenn, c’est l’un des vecteurs de publicité. J’ai déjà vu plusieurs fois des articles de presse exposant que la fanfiction étaient parfois volontairement poussée par des producteurs/maisons d’éditions, dans le seul but de vendre davantage. Au Japon surtout, il y a des moyens forts simples de pousser à ce phénomène. Étant donné que l’auteur est sous le contrôle direct de la maison d’édition, celle-ci lui demande de retarder tel ou tel révélation. Immanquablement, certains lecteurs frustrés et impatients vont se mettre à imaginer la suite, parfois à l’écrire et à la publier. Ce texte fera alors office de publicité indirecte envers le manga ou l’anime… Ce paragraphe pourrait se résumer ainsi : « Comment se faire "avoir" en beauté sans même s’en rendre compte ! », marrant, non ? ^__^

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
Non, loin de là même.
Primo, observons cela du point de vue du lecteur. Si l’on considère le texte en lui-même, son intérêt est faible, voire même nul. Cela étant, en recherchant en profondeur, on remarque qu’il n’en est rien ! En effet, bien qu’un loisir soit d’apparence inutile, il est essentiel pour le développement psychique d’un être. Son but premier est bien évidemment de détendre, donc d’évacuer le stress, la tension, l’énervement et ainsi de suite. Bref, les loisirs ont pour dessein de reposer ce qui est passablement utile sauf si l’on désire une société de sociopathes ! ^__-… (D’accord, dans le cas des fanfics, si jamais le texte est déplorable, c’est l’effet inverse qui se produit ! ^__^)
Secundo, par rapport à l’auteur, qu’en est-il ? A première vue, le fait d’écrire des histoires en empruntant les protagonistes à autrui ne fait qu’améliorer le niveau de français, à condition bien sûr d’en faire l’effort ! Certes, ce n’est pas faut, comme on dit : « C’est en forgeant que l’on devient forgeron »… Mais je crois que ce critère n’appartient plus qu’à quelques individus aujourd’hui car peu nombreux sont les ados qui désirent améliorer leurs capacités ! De fait, j’ai déjà pu constater que de nos jours, la plupart des « écrivains » (Si tant est que l’on puisse les nommer ainsi !) emploient ce vecteur pour se défouler, laisser libre court à leurs pulsions ou leurs instincts tout en mettant en scène des personnages connus auxquels ils s’identifient !
Tertio, en ce qui concerne les futurs écrivains. J’entends par-là toute personne n’ayant pas l’assurance adéquate pour débuter directement par des fictions originelles. Par ailleurs, je rassure de suite les individus dont les poils se hérissent déjà : ce n’est en rien une critique vis-à-vis d’eux ! Bref, pour ces personnes-là, écrire des fanfics est nécessaire, d’une part pour les raisons précédemment citées et d’autre part car cela permet aussi de peaufiner leur imagination, voire de la développer davantage.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Oui et non… La question est trop ambiguë Gwenel ! ^__-
En un sens, oui, car je pense que, proportionnellement parlant, on écrit beaucoup plus de fanfics aujourd’hui qu’à notre époque. Comme l’a si bien souligné Roshi, à cause du fait que la Toile se soit démocratisée, plus d’ados, et même d’enfants, y ont accès. Ipso facto, il y a trois ou peut-être quatre fois plus d’auteurs sur FicPress. Et si l’on considère que la moitié d’entre eux écrivent deux fois plus qu’à notre époque, le calcul est vite fait… De surcroît, étant donné que les trois quart emploient ce moyen comme défouloir, (Bien que ce soit une bonne chose car il vaut mieux qu’ils fassent cela ainsi que dans la vie réelle) il est inévitable que la qualité s’en ressente !
Par ailleurs, comme le suggère Corenn le milieu de la Fanfiction, et plus particulièrement des lecteurs, devient de plus en plus exigeant ! De ce fait, il est peu probable à mon sens que cette situation de négligence et terme de qualité dure encore très longtemps… D’un autre côté, il ne faut pas se leurrer et il y aura toujours de petits auteurs imbéciles qui feront à leur mode !
Sinon, dans l’autre sens, je ne pense pas que la qualité se soit vraiment détériorée car je ne pense pas que le nombre de bonnes créations n’ait vraiment fluctué en dépit des années passées… D’ailleurs ce fait est bien mis en exergue par Natth de par l’idée que la Fanfiction se popularise et devienne donc un phénomène de mode…

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Oui, bien sûr ! Comme l’on dit certains avant, les perles sont justes noyées dans la masse !
De surcroît, ces perles ne sont pas à jauger en fonction de l’âge de l’auteur. Cela me fait d’ailleurs penser que je suis tombé sur un texte dont la prose était d’excellente valeur alors que, d’après la présentation en tout cas, l’auteur n’a que dix ans ! Ceci expliquant bien qu’il y ait des perles à tous les niveaux ! ^__-

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Je dois admettre que non, vraiment pas du tout !
Pour ce genre de chose, je me tourne vers la pornographie, pas vers les fanfics.
Ceci étant, vu la tournure que prennent les choses, la fanfics va peut-être bien devenir de la pornographie, selon notre point de vue en tout cas. Je dis ça parce que, du point de vue des jeunes qui écrivent ce type de texte, ce n’est pas du porno, c’est « normal » selon leurs standards ! Vi, je sais, je choque peut-être certaines/certain d’entre vous en disant cela, mais c’est malheureusement une évidence ! La situation d’une société évolue, et d’ailleurs, cela nous prouve que la plupart de ces jeunes ignorent véritablement de quoi ils parlent, principalement à cause du fait que l’on parle de sexualité n’importe où, n’importe comment ! Et donc, à cause de cela, il est difficile de dénicher des informations fiables…

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
Là, je vais m’abstenir de répondre car, personnellement, je trouve cette question sans fondement ! (Gomen Gwenel ! ^__-)
En effet, quoi que l’on fasse, un texte contient inévitablement des stéréotypes, ou des clichés si vous préféré… Ils font intégralement partie de notre monde, de notre fonctionnement ! Ils sont vitaux pour le psychisme humain car nous construisons notre propre univers sur des stéréotypes. Bien sûr, avec le temps, nous les aménageons, les détruisons, les reconstruisons… Cela dépend de notre milieu, de notre perception personnelle des choses… Bref, à la rigueur, ce qui m’agace, ce n’est pas le cliché en lui-même, mais l’utilisation qu’en fait l’auteur, la manière dont il agence son texte et met ce stéréotype en scène…
Gros détails qui m’énervent sérieusement par contre, ce sont les amalgames, ou le manque de recherche sur le sujet ! Nombre d’auteurs écrivent sur des sujets qui les dépassent complètement mais utilise des psychologies bateaux pour en parler, tels que par exemple : suicide, mort, maladie, viol et ainsi de suite !
D’ailleurs, il est une chose qui m’a souvent « amusé » (Oh, douce ironie ! >__<), c’est l’histoire du viol. En effet, il n’est pas rare de voir écrit dans les fanfics que la victime retourne dans les bras de son ravisseur… Sachez que cette situation n’a pratiquement aucune chance de se produire, de par le dégoût, la répulsion, et même l’aversion que le viol entraîne chez la victime ! Il ne faut pas faire l’amalgame avec le syndrome de Stockholm naissant lors d’une prise d’otage ! D’ailleurs, même dans ce cas-là, la victime ne tombe pas subitement amoureux de son ravisseur, elle ne fait qu’adhérer à ses principes, aux causes de son action… Bref, il faut faire gaffe à ce que l’on raconte ! ^__^
Vue aux antipodes, la situation pourrait être de bonne qualité mais il faudrait pour cela que l’auteur ait une certaine dextérité, voire plutôt une dextérité certaine ! Le thème du viol est intéressant si, par exemple, il fait l’objet même du récit. Imaginons l’histoire en trois actes. Prélude : protagoniste principal qui se fait violer au tout début. Corps : le protagoniste réfléchit sur sa situation, sur lui-même, sur son agresseur, bref, il digère ! Enfin, conclusion : état final du raisonnement, rejet ou acceptation. Dans le cas de l’acceptation, on peut envisager que le protagoniste retourne voir le violeur MAIS sous certaines conditions ! Primo, le personnage doit avoir fini ses pérégrinations mentales personnelles, il doit avoir accepté l’acte sous toutes ses formes ! Secundo, pour que ce rapprochement ait lieu, il faut que les deux personnages se soient connus avant l’agression, et que des liens positifs solides les assemblent (Tel que l’amitié, la confiance, la camaraderie…). Tertio, on peut briser le point précédent si, par exemple, on raconte l’histoire d’un adepte du BDSM…

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
À nouveau, oui et non ! ^__^
D’une part, oui, mais ce uniquement du point de vue de la lecture.
De l’autre, non, car je n’en écris pas, ni ne l’ai jamais fait d’ailleurs, leur préférant leurs homologues originelles ! ^__-

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
Ben comme je n’en écris pas… Ce serait dur je crois ! ^__^
Néanmoins, lorsque je publie une création sur FicPress, ce n’est jamais un « One-Shot », dans le sens premier du terme. Je relis toujours mes textes (Parfois jusqu’à vingt ou trente fois) avant de les publier et ce, qu’ils soient d’une page ou de cinquante ! En définitive, on pourrait dire que je refuse de montrer un texte au monde tant que je ne suis pas entièrement satisfait de son contenu. Bien sûr, même après sa publication je continue de le modifier, ne serait-ce que du point de vue de l’orthographe, mais jusqu’à présent, je n’ai jamais modifié la trame du récit. À la rigueur, il m’est arrivé une fois d’écrire une suite… Bref, de ce point de vue là, oui, je me bats pour offrir de la qualité ! ^__-


Ensuite, deuxième volet de ma réponse, les cas par cas… ^__^

Corenn a écrit:
[center]Tous les auteurs anglophones à peu près compétents sont partis s'installer sur des sites tels que livejournal ou insanejournal, dans des communautés où les posts sans grammaine, consistance, etc. sont ignorés ou effacés.
En effet, il existe plusieurs sites compétents proposant des Fictions de bonne qualité. Pour la Fanfiction, je connais surtout de petit site individuel ou en sous groupe. Mais pour la Fiction Originelle, le plus conséquent que je connaisse, c’est Oniris, fondé par des belges. (Belgique powaaa ! ^__^)
En même temps, je n’ai pas fais de recensement précis, j’ai assez à lire sur les quelques sites que je visite ! ^__-

Lenamei Aoi a écrit:
Et à ce niveau-là, je dirais qu'il en va de même pour ce qu'on appelle la "fic" : la médiocrité ne relève pas de la forme mais bien du contenu. Un ffic ou un fic écrite pour plaire, donc :
- contenu plus que prévisible parce que fantasmé collectivement
- histoire pauvre
- personnages détournés (ou créés) de façon ridicule
Marrant ça… Cette définition me fait drôlement penser à la « Press Poeple » ! ^__^
Par ailleurs, j’apprécie beaucoup ta métaphore à propos de la bande dessinée. Il est clair que ce sont deux mondes bien distincts et que les mélanger est relativement risqué et encore puisque cela ne se peut que dans un sens je pense. En effet, une BD, ou une Manga c’est selon, peut très bien avoir un scénario digne d’un livre de premier plan. Par contre, dire d’un récit qu’il est à l’aulne de la bande dessinée, c’est plutôt péjoratif ! ^__^
En BD européenne par exemple, ceux qui jumellent fort bien le récit et le dessin en parvenant à des scénarios complexes mit en images sont par exemple :
- Edgar Pierre Jacobs : « Les aventures de Blake et Mortimer » ;
- François Schuiten (& Benoît Peeters) : pour sa série « Les Cités Obscures » ;
- Yves Swolfs : « Légends » ;
- Jean-Luc Istin : « Merlin » ;
- Léo : la fameuse suite « Aldebaran », « Bételgeuse », « Kenya »
Et il en va de même dans le monde nippon ! En Manga, les bons auteurs selon moi peuvent être :
- Katsuhiro Otomo : « Akira » ;
- Kozue Amano : « Aqua » & « Aria » ;
- Hisae Iwaoka : « La Cité Saturne » ;
- Usamaru Furuya & Otsuichi (Hirotaka Adachi) : « L’Âge de Déraison » ;
- Et enfin, une que vous connaissez toutes, Kaori Yuki, pour « Angel Sanctuary » entre autres !
Ceci étant, je pourrais en rajouter un, même si c’est un groupe de cinq écrivaines, vous aurez sans doute deviné, je veux parler de Clamp ! Néanmoins, je ne le ferai pas car, d’un point de vue que j’espère objectif, on peut dire qu’elles « trichent » ! En effet, leur récit est complexe non pas dans une seule série, mais de par les interactions entre toutes ces séries !

Saitoo a écrit:
Voilà maintenant séance d'autographe ?
T’as omis la séance photo ! ^__^ barge
Ceci étant, petite remarque amusée : Rimbaud n’est pas parfait, et ses écrits encore moins ! ^__-

Kira a écrit:
Et je rebondis avec une question sur laquelle nous avons longuement discuté: pour vous, la fanfiction, est-ce de la création littéraire?
Hum, c’est une question extrêmement difficile selon moi. En effet, comme tu le divulgue toi-même d’ailleurs, dans un sens large nous faisons tous de la fanfiction, ou en tout cas nonante pourcent des écrivains. (Quatre-vingt-dix ! ^__-) De fait, si l’on excepte les grands-maîtres, tel que Tolkien par exemple, nous ne faisons que réemployer les idées précédemment conçues par nos aïeux.
En définitive, ce qui fait notre originalité propre, notre signature en quelque sorte, ce n’est donc pas les idées que l’on véhicule dans nos écrits, mais plutôt la manière de les mettre en scène, de les raconter : les termes que nous allons choisir, l’ordre dans lequel nous allons les écrire, les protagonistes que nous allons choisir vis-à-vis du thème… etcetera. Par la même, en Arts Plastiques, si l’on compare deux toiles représentant un même sujet mais de deux auteurs différents, ce qui va individualiser les œuvres, ce sera, outre « la touche » de chaque peintre, la manière dont ils vont agencer les plans, la « prise de vue » qu’ils vont choisir ! Le meilleur exemple qui me vienne à l’esprit en littérature, entre autre parce qu’il est très proche de nous : le recueil de nouvelle « La Rentrée » ! En effet, cela démontre bien qu’à partir d’un seul thème, même s’il est vague, on obtient une multitude de possibilité ! ^__^
Bref, si l’on part de ce postulat, on ne peut pas dire que la Fanfiction ne soit pas aussi de la création littéraire. Néanmoins, je rajouterai aussi que, dans le sens contraire, elle n’en est pas vraiment, en tout cas pour moi ! Comme je viens de le dire, on réutilise tous les idées ou personnages des générations précédentes. Néanmoins, ces éléments sont quasi toujours flous ou imprécis : par exemple, si je vous dis « Odin » vous imaginer tous qui c’est : le dieu majeur du panthéon scandinave. Mais à part cela, pouvez-vous me dire quel est son caractère ? Sa manière de marcher, de parler, d’écrire, d’aimer ?… Non, ou du moins, chacun de nous aura une réponse différente ! En résumer, on réutilise ces éléments selon notre convenance, en fonction du récit que nous voulons ériger…
Si l’on considère les choses ainsi, la Fanfiction n’est pas un création pour la simple raison qu’elle réemploi directement les éléments d’un autre écrivain, généralement contemporain de surcroît, sans les modifier, sans changer le contexte principal, le fil conducteur ou la trame générale du récit d’origine. Ce simple petit détail la différencie beaucoup d’une Fiction Originelle !
En définitive, bien que chacun des avis soient toujours nuancés, il est évident qu’un point restera stable, quel que soit la situation : la loi ! Et encore, il suffirait qu’un ministre décide de la changer ! ^__^

Et sinon, en point de conclusion finale, voici d’autres questions sur le sujet…
Moi-même ! ^__^ a écrit:
Êtes-vous davantage fanfics ou préférez-vous les fictions originelles ? Pourquoi ?
Pour vous, la Fanfiction est-elle un compliment ou une critique envers l’auteur et son œuvre ?
À votre avis, pourquoi le monde de la Fanfiction devient un effet de mode ?
Dans quel ordre chronologique écrivez-vous vos récits ?

Et j’y réponds moi-même !
Êtes-vous davantage fanfics ou préférez-vous les fictions originelles ? Pourquoi ?
Pour ma part, comme je l’ai déjà dis, je préfère les Fictions originelles.
Ceci est dû en grande partie parce que je suis légèrement (Pour ne pas dire « complètement » ! ^__^) cinglé ! En gros, j’ai un trop plein d’imaginaire qu’il me faut rapidement déverser dans la réalité afin de ne point succomber. Cette transmission se déroule aussi bien grâce à des écrits que par des œuvres plastiques.
En bref, en résumé, c’est jusque que j’ai suffisamment d’imagination ainsi et que je n’ai donc pas besoin d’aller chercher les personnages, scénarios ou ambiances d’autrui pour construire mes textes. De plus, je préfère laisser cela à ceux qui en sont capable ! Pour ma part, les quelques fois où j’ai tenté ma chance à la suite d’un défi, je me suis magistralement planté ! J’ai apparemment un blocage psychologique me disant sans arrêt « Et si tu dénatures l’œuvre ? » ce qui m’empêche d’aller plus avant…
Le dernier point relatif à cette question, je le développe ci-dessous…

Pour vous, la Fanfiction est-elle un compliment ou une critique envers l’auteur et son œuvre ?
Personnellement, je doute que je puisse apprécier que l’on emprunte mes personnages afin d’en faire une Fanfiction ! En fait, je suis même à peu près sûr que je le prendrais assez mal ! Comme le stipule Yue, je suis moi aussi très possessif envers mes créations. Qu’on en fasse des critiques ou des éloges, je n’y vois aucun inconvénient, mais qu’on les utilise à d’autres fins… Nan, peut pô ! >__<
Dans la même veine, bien que certains d’entre vous l’ait dit, je n’arrive pas à percevoir où est la marque de respect vis-à-vis de l’auteur ou de son œuvre. Pour ma part, j’y perçois plutôt une critique, un peu comme si l’on disait : « C’est mal agencé ton histoire ! » ou bien « Moi, j’aurais plutôt fait ça comme ça ! »… Enfin, je suis peut-être trop égocentrique, possessif et protecteur pour percevoir cette réalité des choses… Je l’ignore ! -__-

À votre avis, pourquoi le monde de la Fanfiction devient un effet de mode ?
Certes, c’est un fait avéré : les ados apprécient avoir des commentaires gracieux. En gros, c’est un moyen comme un autre de recevoir des fleurs, des reconnaissances, des remerciements et ainsi de devenir une « star »… (L’inconvénient de ce système, c’est qu’on reçoit aussi des pierres ! ^__^) En psychologie, on dirait que cela permet de construire davantage l’estime de soi et donc ipso facto l’assurance.
Soit… Mais est-ce vraiment là l’origine de ce phénomène ? À mon humble avis, non, le « pourquoi » est ailleurs ! Ce n’est que l’un des facteurs !
Un autre de ces facteurs pourrait être les derniers gros romans à succès de ces dernières années, comme par exemple « Le Seigneur des Anneaux » de Tolkien, la tétralogie de Stéphenie Meyer et surtout, « Harry Potter » de J.K. Rowling… Ces écrivains ont, sans doute involontairement, fait croire aux nouvelles générations d’ados que le fait d’écrire était « fun » ! De fait, on perçoit rarement, surtout si l’on est néophyte, le travail acharné que demande la création d’un texte ou même d’une intrigue potable. De surcroît, il faut encore savoir mettre son scénario en scène dans un récit cohérent et bien construit… Par ailleurs, ces écrivains, particulièrement Rowling, ont démontrés ouvertement que le fait d’écrire apportait le « succès », ce qui rejoint le premier point ! Beaucoup semble omettre tous ces petits écrivains qui triment comme des malades pour ramasser quelques miettes du gâteau de la littérature !
Le troisième facteur, est sans doute ce que je disais en introduction : moyen usité par certaines maisons d’éditions pour faire de la publicité…
Ensuite, il est probable que ce phénomène soit encore augmenté de par la société de loisirs actuelle. Majoritairement, les loisirs prennent de plus en plus de place dans notre vie quotidienne, sans même que l’on s’en rende compte parfois. Cependant, cette idée est antinomique en elle-même car, pour avoir un texte (Même minable ! ^__-), il faut un minimum de travail et donc d’effort. De ce postulat, ce n’est plus un « plaisir inactif » que pour le lecteur ! ^__^

Dans quel ordre chronologique écrivez-vous vos récits ?
Ben, tout d’abord surgit l’idée : lors d’une promenade, dans mon bain (Euréka ! ^__^ »), pendant une activité quelconque ou bien, beaucoup plus rare, à la suite d’un rêve.
Cette idée, je la note dans mon calepin à idée, prévu pour cela et que je porte tout le temps sur moi.
Ensuite, je la laisse mûrir pendant quelque temps, allant d’une semaine à deux/trois mois. Parfois, pendant ce laps de temps, je reviens dessus afin de la compléter.
Par après, je reprends l’idée de base, ainsi que celles qui l’accompagne parfois, et le réalise un premier jet, généralement d’une vingtaine de pages.
À nouveau, je laisse mûrir le récit dans son coin pendant quelques temps.
Enfin, je repars au combat pour en faire son apogée.
Ceci étant, de ce point jusqu’à la conclusion du texte, j’alterne entre travail et pause jusqu’à ce que je sois pleinement satisfais du texte, ou du moins assez pour le publier…

...

Beuh ! -__- J'ai encore écris un roman-fleuve comme réponse ! ^__- plume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jijisub

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   7/2/2010, 20:48

Comment les percevez-vous?
Je le perçois plutôt bien, puisque j'en écrit. J'adore m'approprier des personnages et développer un contexte. Je prends autant de soin à écrire une fan-fic, qu'une fic originale.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
Cela m'a donné le goût de l'écriture... donc, je considère la fan-fiction plutôt intéressante. Encore faut-il développer une histoire qui en vaille la peine. Et puis, les goûts des uns ne sont pas les goûts des autres ^^


Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Je ne sais pas... Cela fait trop peu de temps que je m'y suis mise pour donner un avis. Mais, c'est comme tout... Y'a du bon et du moins bons.

Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Tout le monde est différent, donc... l'intérêt d'untel, ne sera pas le même qu'un autre. Je trouve mon bonheur et puis, je me laisse aussi guider par le choix d'ami(e)s qui me donne de bon conseils lorsqu'ils trouvent des perles. Il y a de très bons auteurs, il faut juste se donner la peine de chercher... C'est comme trouver une perle chez les auteurs originaux... y'a de tout aussi là-bas ! J'ai toujours l'impression en lisant, les commentaires que "seul" les auteurs de roman ou de fic original sont douées pour publier. Désolée, j'ai lu aussi de sacré merde aussi là-bas.

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
J'en ai lu au tout début... ça correspondait à une envie... maintenant, je n'en lis plus (auteur qui vient de signer son premier pwp -_-'). De toute façon, se n'est pas inutile pour tout le monde.

Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?

Je trouve dommage que les fan-fictions ne soient pas mieux exploitée.

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?

Non... j'en lis pour me changer les esprits. Mais c'est avec un réel plaisir que je suis certain(e)s auteurs

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?

Oui, je passe beaucoup de temps et je prends beaucoup de soin à rédiger mes fan-fics. Celles des débuts sont loin d'être comme celles d'aujourd'hui... mais, c'est un excellent moyen de progression. j'accumule de l'expérience à chaque nouvelle histoire et c'est un réel plaisir de pouvoir offrir des chapitres de meilleurs qualités à chaque fois.
Ecrire une fan-fiction ne veut pas dire forcément de mauvaise qualité. Donc, je m'investit autant que dans mon propre univers en respectant celui de l'auteur initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernie Calling

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   7/2/2010, 22:24

Aller pour une fois je prends le temps, sinon je ne répondrais jamais à ce poste là.

Comment les percevez-vous?

J'aime bien en lire, du moment qu'elle soit IC et pas OOC, parfois ça peut être amusant de voir ce que les personnages peuvent être devenu sous la plume de quelqu'un d'autres que l'auteur lui-même. Comme c'est souvent plus court qu'un livre c'est divertissant.

Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutiles ?

Non, ce n'est pas inutile, si on prend en considération, que l'amusement à un but aussi bien pour le lecteur que pour l'auteur de fanfictions. Ca peut être un bon apprentissage pour se lancer dans l'écriture.

Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?

je dirais qu'elle se détériore en fonction de l'auteur et pas du nombre, un auteur qui ne respectent pas certains critères détériore ce que j'entends par Fanfictions, le respect des personnages et du milieu de transposition. Il y a moyen de faire un nawak sans transformer le personnage et ses idées.

Trouve t-on encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?

Oui, c'est certain, comme disait Jijisub, il faut chercher un peu, se laisser conseiller, mais il y a encore de très bon auteur, et quand on en trouve, il faut se laisser bercer par leur écriture

Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Quitte à me faire traiter de grand-mère, je dirais qu'un auteur de fanfiction ou même d'original c'est avant tout un auteur, et certainement pas un écrivain de roman porno, j'aime avoir une histoire, qu'il y ait du sentiments, rêver, pouvoir me mettre à la place des personnages, alors ce style là j'accroche pas, j'ai pas non plus l'impression qu'il doit y avoir un Lemon pour qu'un histoire soit réussie, justement s'il n'y a que ça, ça ne sert à rien de l'écrire, enfin c'est mon avis.

Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
Addict je ne crois pas, je lis beaucoup, mais aussi bien de la fanfiction que des originales que des livres (qui sont souvent des originales ^___^, mais lire ça doit rester un plaisir donc comme je le disais plus haut, quand j'apprécie un auteur, je lis tout et n'importe quoi de lui, que je connaisse les séries sur lesquelles ils ou elles écrivent.

Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
En tout cas, je poste rarement un premier jet, je l'ai fait en son temps, mais plus maintenant, je reprends souvent des anciens écrits pour les relire et les améliorer d'après les critiques que j'ai reçue, Je dirais quand même que me battre me semble un grand mot, mais j'essaie de donner le meilleur de moi-même de suivre les conseils et de les appliquer, de retenir ce qu'on m'a dit pour ne pas reproduire les mêmes fautes, parce que bon les critiques sont faites aussi pour évoluer, personne n'a la science infuse et il faut être capable d'écouter et se remettre en question et pas monter sur ses grands chevaux en se croyant parfait(e).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlia Eien

avatar


MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   22/9/2010, 20:50

En reparcourant le forum, j'ai vu que je n'avais pas répondu à ce topic, pourtant je suis assez concernée, donc allons en pour ma contribution.

Gwenel a écrit:
Comment les percevez-vous?
Je les perçois comme un exercice d'écriture, une façon de s'amuser, une sorte de loisir mêlant intimement écriture, lecture et nos séries/manga/livres/DA favoris. Very Happy

Citation :
Etes-vous de ceux qui considèrent les fanfictions inutile ?
Quitte à choquer, c'est ce type d'opinion que je trouve inutile, surtout si ça vient de la part de personnes qui écrivent elles-mêmes. Est-ce qu'un loisir doit être utile à tout prix ?

Pour une partie de ma famille paternelle, le fait de lire est inutile, si tu lis un livre (ou n'importe quoi d'autre) tu ne fous rien, alors écrire... Rolling Eyes

C'est pas pour ça que lire ou écrire (peu importe quoi !) est inutile !

Pour inciter les enfants à lire et les aider à améliorer leur orthographe, on dit bien que tout est bon - du moment que c'est en français correct, ce qui n'est pas le cas de toutes les fanfictions, certes, mais pas plus des fics originales !! Wink

Le but est de ressentir du plaisir, peu importe ce qu'on peut écrire, de ressentir du soulagement, de la fierté, n'importe quoi d'autres que nous insuffle le fait d'écrire. Après chacun est libre de ses lectures et de ne pas lire un type d'écrit qu'il n'aime pas ! (bd, magasine, ou ici fanfiction...)

Citation :
Pensez-vous que leur qualité s’est détérioré au profit de leur nombre ?
Je crois que ca dépend totalement des auteurs des fandoms.

Soyons honnêtes, on dit des trucs genre "c'était mieux avant", c'était surtout différent... Quand il y a moins d'écrits, il y a moins de bon et moins de mauvais. Quand je suis arrivée sur le fandom de Saiyuki puis GW, j'ai repris totalement les archives (j'avais le temps et l'envie Razz) et s'il y avait de l'excellent, il y avait aussi du moyen voire du très moyen (pour ne pas dire pathétique). Avec le temps, on oublie le mauvais mais dans le présent on voit arriver toutes les publications qu'elles soient de très bonne qualité, qualité acceptable ou carrément mauvaise.

De même, sur des fandoms avec relativement peu d'histoires, on peut beaucoup moins juger. Sur 10 ou 20 histoires, si la majorité est écrite par deux ou trois bons auteurs, ou si la majorité pour les auteurs qui ont écrits des récits de moins bonne qualité, on aura pas les mêmes opinions de la fanfiction en se basant sur cet échantillon.

Citation :
Trouve t-ont encore des fanfictions digne d’intérêt aujourd’hui ?
Oui !

Pas forcément beaucoup pour mon cas car je suis devenue bien plus difficile avec le temps, mais j'ai quelques auteurs fétiches que je lis systématiquement sans jamais regretter. Parfois il faut aussi se laisser simplement guider par la qualité d'un résumé, la curiosité face à un titre et donner leur chance aux nouveaux, suivre les conseils de ses connaissances.

Citation :
Etes-vous un adepte du « salut-je-te-connais-pas-mais-tu-me-plait-on-baise ?-fin »
Je n'ai pas vraiment quelque chose contre ce genre si (et je dis bien si !)
- Il y a un vrai début
- Il y a une vraie fin indépendante de l'acte sexuel
- Le sexe a son utilité dans l'histoire

...Ce qui réduit déjà considérablement le nombre (et augmente généralement la qualité !)

Citation :
Quels sont les clichés que vous y retrouvez et qui vous énervent tout particulièrement ?
Il y a toujours des clichés qui nous agacent je crois !

On retrouve des expressions, les "tu lui diras toi même !" qu'on dit au sois disant mourant qui donne une commission à faire, les larmes solitaires sur une des joues du grand guerrier heu... solitaire lui aussi Rolling Eyes

Les lemons systématiques m'agacent !
Quand ils ne sont pas justifiés mais deviennent un passage obligé, ben c'est un cliché !

Les UA style schoolfic des années 2000, surtout quand les personnages peuvent être amenés dans un milieu scolaire dans leur univers d'origine...

Les OOC considérés comme 'normaux' à tel point que les personnages ne sont que des caricatures et perdent alors ce qui nous a fait les aimer.

La liste pourrait être longue selon ce que chacun a trop lu !

Citation :
Etes-vous ‘addict’ aux fanfics ?
Je l'ai été à une époque (2006/2007), maintenant je lis juste ce qui est susceptible de me plaire ou qu'on me conseille avec de bons arguments.
Je suis addict à ce que j'aime ! Et je n'aime pas toutes les fics comme je n'aime pas tous les livres ou toutes les BD.

Citation :
Vous battez-vous pour offrir des histoires de qualité sur vos mangas/séries préférés ?
Ce que j'écris, j'essaye avant tout qu'il me plaise à moi, et comme j'aime les histoires qui ont un sens, ou au moins une ligne directrice, une raison d'être autre que de caser des personnages ou que sais-je, j'essaye d'écrire ce que j'aime lire avec ma patte à moi.

Après oui, je passe par la case relecture (plusieurs fois même !) - voire bêta-lecture quand j'ai un doute sur le contenu - pour essayer d'éliminer toutes les petites fautes qu'on fait tous, c'est avant tout du respect envers soi-même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre perception de la Fanfiction Yaoi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre perception de la Fanfiction Yaoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre perception de la collection...
» Quelle est votre perception de?
» Quel est votre couple préféré ?
» Le moment le plus embarrassant de votre vie...(où d'autres!)
» Votre Anime préferé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Editions Muffins :: Salon de discussions :: Le Boy's love-
Sauter vers: