Les Editions Muffins

Forum du site des Editions Muffins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sweety Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Sweety Lily   3/9/2007, 13:34

Bonjour, je m'appelle Lily et j'habite dans le Sud de la France (coin paumé pas très loin de Montpellier). J'ai d'abord commencé à écrire vers 13 ans une histoire nulle banale beaucoup légèrement inspirée d'un manga. J'avais découvert le yaoi depuis quelques temps et j'ai commencé à me focaliser plus sur le couple gay de l'histoire que sur les personnages principaux. J'ai donc arrêter cette "histoire" et depuis j'écris des histoires gays. Mais comme je n'avais pas trop le temps, je n'écrivais pas beaucoup, contrairement à maintenant.

Mais j'avoue que je suis attirée par les gays depuis toute petite. Celon ma mère, une star (que je connais pas et dont je ne me rappel pas le nom... faudra que j'aille lui demander, mais elle va trouver ça louche...) gay m'a même signé un autographe lorsque j'étais petite alors que je ne lui avais rien demander (tu m'étonnes, je ne devais même pas savoir qui c'était!) et ma mère m'a dit: "il a du s'appercevoir que t'étais pour eux" Suspect , de 6 à 8 ans (environ) j'adorais mon prof de musique qui étais super sévère que tout le monde détestais (qui étais gay) et a dix ans lorsque j'ai vu deux lycéens (gays) avec un la main sur l'épaule et l'autre sur les fesses, mon petit coeur était tout chamboulé de bonheur et je ne savais pas pourquoi (petite naïve que j'étais). Je me rappelle encore avoir demander à ma mère : "Maman, ils sont gays?" rabbit

Mes copines disent aussi que je suis un détecteur à gay. Je répondrais à cela : " à chacun son don" :clown:

Sinon mon rêve est de devenir belle, riche et célèbre. Mais en un peu plus réalisable : écrivain. Pas pour en vivre, car je ne pense pas que ce soit possible, mais tout simplement être publiée.


J'espère que cette maison d'édition va marcher, et j'attends avec impatience de lire tous les beaux livres qui pourront sortir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mag0911

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 13:59

Bienvenue à toi Sweety.

Tu dis que tu écris, est-ce que tu publies sur le net ou pas? Si oui, à quelle adresse peut-on te lire? Mici Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 14:05

Oui, je publie sur le net, sur fictionpress mais que deux histoires (j'en ais 6 en cours), et je les écris pour me "détendre" (j'en ais deux autres qui sont plutôt compliquées, mais ce sont mes préférées ^^)

Bon, voilà: http://www.fictionpress.com/u/563845/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myushi

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 15:26

Kikooo ^^
Bienvenue XD !
Wouah, une autre écrivain...
C'est de la concurrence ça... hm...
Evil or Very Mad
*sort son révolver et la met en joue*
XD, bon j'arrête là le délire ^^;
*sort discrètement*

_________________



Dans le monde où le silence est roi, je prends ma plume et j'irradie de mes pensées cette obscurité...
(Myushi)
Ma collection Manga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 15:45

Merci pour l'accueil, mais je ne pense pas que je fasse concurence à grand monde, si ça peut te rassurer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myushi

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 15:49

Lol,
Je blaguais ^^, Ne t'en fait pas !!
XD

_________________



Dans le monde où le silence est roi, je prends ma plume et j'irradie de mes pensées cette obscurité...
(Myushi)
Ma collection Manga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
val-rafale

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 16:52

Bienvenue à toi ^^
Merci pour le lien de tes histoires, j'essaierai d'y passer un de ses jours ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 17:08

Oui, je me doutais que tu plaisantais, Myushi ^^ (comme si les écrivains étaient rivaux de nos jours... quoique... lol)
De rien, Val-rafale (pour les histoires) surtout qu'elles ne sont pas géniales, mais bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 17:35

Bienvenu Lily ! Je dois avouer que ta fiche m'a bien fait rire. Courte mais vraiment bien, surtout l'histoire du radar à gay. Je trouve ça trop fort. ih ih ih
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 17:52

Merci Ambroisie, mais le pire c'est que c'est vrai XD
Ah! et j'allais oublier, durant la période où j'écrivais mon "truc nul" j'ai fait parti d'une association d'écriture enfin, soi-disant parce que non seulement j'étais la plus grande (13 ans) et qu'en plus aucun n'écrivais... je me suis vite barrée après que la vieille peau de dirigeante m'ais fait des réflexions... genre c'est ma faute si mon Rochel avait mal aux fesses après avoir fait l'amour avec son copain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 17:58

mdr, c'est trop fort ça. J'espère que tu nous réserves encore bien d'autres surprises dans le même genre, ih ih ih
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:07

Oh, tu te réjouis du malheure des autres?! Shocked
M'enfin, elle voulait que j'enlève ce passage, mais ça m'a donné encore plus envi d'écrire des romances gays Si un jour je suis publié je lui le enverrais, elle sera contente

En tout cas, c'est qu'ils m'auront portés la poisse mes petits poneys (Kira et Rochel). Mes parents ont été très contents quand ils ont lus un papier où Rochel faisait un petit strip tease et autres devant son amoureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:12

Nan ! Je me réjouis pas des malheurs des autres mais disons qu'avec la façon dont tu racontes ça, c'est assez rigolo.

J'espère que tu as son adresse au moins pour lui envoyer et lui faire la surprise de sa vie ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:19

Oui et faut dire aussi que j'aurais pu le dire d'une façon plus poétique qu'il avait mal au popotin, mais bon, juste pour ça! (puis bon, j'étais jeune et insouciante) Ca l'a choquée Suspect

J'ai pas son adresse, mais l'adresse de son association, oui! :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:23

ih ih ih C'est encore pire ça en fait... *voit bien la scène de la secrétaire qui ouvre l'enveloppe et fait passer le livre à tout le monde, pour montrer sa dernière petite découverte en date*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:33

Arrête, c'est que des mômes la plupart, ils vont être choqués... quoique y en avait une a qui je le passerait bien (elle avait un ou deux ans de moins que moi et je la haissait).
Mais les gens que je déteste encore plus, c'est les gens qui se disent tolérant et qui le sont pas en fait. Genre y a une fille bi dans la classe et tout le monde l'acceptait bien, et au festivale de canne, elle aurait du être dans la même chambre que des filles et moi (je suis en classe de cinéma ^^) et après y en a une qui fait: "je suis bien contente qu'elle soit pas là, j'aurais pas voulu me mettre en pyjama aussi déshabillé" bounce genre elle est tellement belle qu'elle va la violer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:41

Ah oui, là je comprends. Je l'aurais baffé la fille si elle avait dit ça devant moi. C'est quand même pas sympa... J'ai pas rencontré beaucoup de personnes comme ça dans ma vie mais le peu que j'ai vue, ça me suffit.

Par contre, j'ai toujours adoré les lesbiennes de mon lycée. Elles s'habillaient vraiment trop classe *des étoiles plein les yeux* des robes en dentelle noir avec un peu de couleur par-ci, par-là... Oouah ! Le bonheur des yeux pour moi et en plus, elles étaient sympa. J'ai jamais compris pourquoi les gens les trouvaient répugnante alors qu'elles ont jamais mordu personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:47

Voui, je vois ça, la bi dans ma classe est gothique, et ses copines s'habillent trop bien (des robes trop belles et tout). Bon, elle (la bi) est très conne, mais bon, ce n'est pas comme si elles l'avaient jugée sur ça! (pour ça que je ne l'ais pas trop défendu). En tout cas, bonjours les les fauculs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 18:57

Oui, mais malheureusement il faut de tout pour faire un monde. On ne pourrra jamais rien y changer. De toute façon, tant que de tels personnes ne viendront pas m'embêter lorsque je suis plongé dans un yaoi, ça risque rien et tout ira pour le mieux pour tout le monde.

Toute fois, je n'aime pas non plus le fait de mettre ceux qui aiment lire du yaoi dans le même sac que les homo. D'ailleurs, je supporte pas les homophobes tout court, et qui ne savent pas faire la différence par dessus le marché. C'est ça le pire en fait, l'ignorance total. C'est peut être pour ça que le yaoi et autres n'a pas encore percé dans notre pays.

BOUH ! OUH ! C'est pas juste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 19:05

Ben tu sais, dans les yaoi y a des gays, alors tout de suite c'est mal, dégoutant, etc. Mais ça va encore, dans mon lycée. Je connais des gays qui s'affichent et je ne crois pas qu'on les insultes ou autre (avec toutes les filles qui les entourent, si quelqu'un le fesait, je crois qu'il s'en prendrait une par les filles... faut dire que le mec le plus canon est gay, alors tout de suite, ça attire XD)
Mais le pire, c'est qu'au japon, l'homosexualité est encore plus mal vu, alors que le yaoi marche énormément. Y a un truc que je capte pas... La France, le pays de la tolérance Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 19:23

C'est une très bonne question ça et malheureusement, je ne peux pas t'aider pour y répondre. Mais c'est vrai que c'est bien curieux. Quelqu'un aurait-il une petite idée sur la question ? (venait le monde !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 20:18

Citation :
Mais le pire, c'est qu'au japon, l'homosexualité est encore plus mal vu, alors que le yaoi marche énormément. Y a un truc que je capte pas.

Je ne sais pas si elle est plus mal acceptée. La France et le Japon ont des héritages différents, donc une situation différente. Nous avons un héritage judéo-chrétien et eux un héritage shinto-bouddhiste.

D'un point de vu culturel, l'homosexualité était présente aussi bien chez les samourai que chez les moines. En clair, l'aîné prenait sous son aile un jeune homme plus jeune et ils pouvaient avoir des relations amoureuses, voire sexuelles. Cela n'empêchait pas les samourai en question d'avoir une femme. Saikaku a notamment écrit au 17ème un livre consacré à l'amour homosexuel chez les moines et les samourai. Mais les relations homosexuelles étaient aussi présentes chez les acteurs du théâtre Kabuki (durant le 17ème, cela a d'ailleurs entraîné une interdiction de jouer pour les plus jeunes acteurs). Ceux ci pouvaient vendre leurs faveurs. On en parle aussi dans l'un des volumes du grand miroir de l'amour mâle (Saikaku). A ma connaissance, Saikaku était hétéro mais il n'éprouvait visiblement pas de gêne à parler du sujet.

Dans l'ensemble, ces pratiques étaient plutôt bien acceptées, jusqu'à Meiji (seconde moitié du 19ème). Avec l'occidentalisation du Japon, l'homosexualité est devenue tabou. Ce qui n'empêche pas un certain nombre d'écrivains japonais de l'être et d'en parler dans leurs écrits (Mishima, entre autre). C'est pour cela qu'aujourd'hui l'homosexualité dérange au Japon. Un autre exemple ne concernant pas l'homosexualité : autrefois (avant Meiji), les bains publics étaient mixtes et ça ne choquaient personne. Aujourd'hui, c'est devenu très rare au Japon. Les occidentaux en voyage au Japon trouvaient cela extrêmement choquants (il me semble que les bouddhistes le réprouvaient aussi mais pour des raisons différentes) et l'influence aidant...

Ceci dit, il y a deux choses à noter :
- Si les japonais parlent si peu de l'homosexualité en public, c'est parce que les choses du couple font partie de la sphère privée. En d'autre terme, comme on n'embrasse pas une femme dans la rue même si elle est notre petite amie, on ne parle pas de l'homosexualité. De ce fait, il n'y a pas véritablement débat, donc pas d'évolution des moeurs comme en Occident. Afin d'étendre ce point, il faut par exemple savoir qu'il n'y a quasiment pas de campagne sur les maladies sexuellement transmissibles. Le préservatif n'est que rarement utilisé (sauf comme moyen de contraception), à ce qu'on m'en a dit du moins, d'où le fait que peu de manga en parlent (si le préservatif est absent du Yaoi, ce n'est pas tant parce qu'on veut inculquer de mauvaises pratiques que parce que les auteurs ne voient sans doute pas pourquoi deux hommes en utiliseraient, puisque l'un ne peut pas tomber enceint).
- J'ai eu l'occasion de lire l'avis de plusieurs japonais, eux-même homosexuels. Ce qui choque, ce n'est pas tant leur attrait pour les hommes que le fait qu'ils n'éprouvent pas de désir pour une femme et refusent de se marier. Le mariage est beaucoup plus sacré au Japon qu'en France. Alors que la technologie est avancée par rapport à chez nous, on conçoit le fait de ne toujours pas être marié à 30 ans comme une honte. Ceci change mais très lentement. S'ils acceptaient de se marier, sans doute leur famille éprouverait moins de gêne vis-à-vis de leurs goûts.

Quant à l'homosexualité dans le manga, il faut se dire que les japonais sont comme les américains : ils font de l'argent avec tout. Si ça se vend, ce n'est pas parce que la société juge cela mal qu'ils vont se priver d'en publier (raison pour laquelle le Shôta et le Loli existent). Alors certes il y a des auteurs sincères mais d'autres font cela pour être connu (j'ai lu récemment une interview de l'auteur de Fake - enfin je dois vérifier mais il me semble que c'était elle -, elle n'a aucune considération pour ses oeuvres Yaoi, désolée pour les fans ^^"). Du côté de la lectrice, il faut savoir que la femme japonaise est souvent délaissée par son mari. Elle peut donc trouver dans le Yaoi une source de fantasmes et de réconfort (des hommes capables de sentiments, meme entre eux, Ciel !). Tout est d'ailleurs calibré pour leur plaire (du physique des personnages au contenu parfois très niais de l'histoire, l'inexistence de l'homophobie afin d'éviter les questions qui font mal, du rôle quasi féminin du uke dans beaucoup de Yaoi, etc...). Ce n'est pas pour rien que les gay ont leur propres magazines au Japon (qui ne sont pas forcément moins caricaturaux, puisque certains sont qualibrés pour les amateurs de "bear", etc...). Même si certains lisent sans aucun doute du Yaoi, ils ne sont pas le coeur de la cible.

Du côté de l'homosexualité des femmes, j'ai bien moins d'informations. Il faut savoir toutefois que le Yuri est bien moins vieux que le BL et qu'il a été popularisé par des oeuvres comme Sailor Moon et Utena (années 90), puis Maria sama ga miteru (années 2000). Avant ça, il y avait tout de même des oeuvres comme Très cher frère ou Lady Oscar mais c'était minoritaire. Aujourd'hui, les mag Yuri s'adressent souvent à un public mixte.

(et après ce long post, je te souhaite quand même la bienvenue : D)

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroisie

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 20:34

Je dois dire que ce très long post nous avance déjà mieux sur la question et ouah ! J'ai encore des choses à apprendre ^^
En tout cas, merci beaucoup Roshieru pour ton intervention car sérieusement, je ne pensais pas à tout ça. D'ailleurs, où as-tu trouvé toutes ces infos ? Car je suis bien curieuse de pouvoir en apprendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety Lily

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 20:38

Tu en sait des choses! Shocked
Merci pour cette explication, je m'endormirais moins bête ce soir.
Pour les shota, j'ai même entendu dire (par des policiers qui travaillent sur la pédophilie etc.) qu'ils vendaient des bouqins (genre dieux du stade) avec des photos de petits garçons nus, et ça, je trouve que c'est choquant. Et c'est vrai que maintenant que tu le dis, il n'y a jamais la question de l'homophobie...
Peut-être se font-ils de l'argent sur notre dos, et c'est décevant de la part des mangaka, mais j'avoue qu'ils ont raison de le faire, vu que ça marche si bien et que tout le monde fait pareil (même si moi je n'écrirais jamais quelque chose de le but unique de vendre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roshieru

avatar


MessageSujet: Re: Sweety Lily   3/9/2007, 20:47

Par hasard (forum, site) et sur le wiki en japonais (la seule source à peu près fiable concernant le BL et le GL ^^"). Je ne peux malheureusement pas te donner de sites généraliste pour approfondir la question, il n'y en a pas vraiment (j'ai grapillé par-ci, par-là). Par contre, si tu veux un exemple de traitement de l'homosexualité par des auteurs japonais, tu peux lire Les amours interdites de Mishima (ils parlent notamment de la condition des homo après la 2nd guerre), les deux volumes du grand miroir de l'amour mâle de Saikaku (pour la vision ancienne) et l'Adolescent de Kawabata, dont l'un des chapitres est consacré à son "amour homosexuel" envers un garçon de son pensionnat (donc récit autobiographique). Il y en a sûrement d'autres mais les titres ne me viennent plus.

Pour le Shota, c'est une question très compliquée et on ne peut pas avoir une vision réductionniste bien/mal. Le mieux serait d'en parler dans un autre sujet.

Après, toutes les mangaka ne font pas du BL pour le succès. Je pense par exemple que l'auteur de Love Mode le fait vraiment par goût (par exemple, elle explique dans Recipe qu'elle voulait faire un titre érotique). Pareil pour Yamane Ayano (j'en suis même plus que certaine pour elle).

_________________
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweety Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweety Lily
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Best- and Worst-Dressed Characters on TV [Lily Aldrin]
» {scraposphere} ATELIER 4/ CALENDRIER PERPETUEL par lily
» Chanterelle / Lily / Anne
» Lily Dale (Arthur H)
» Lily-Maï ... Femme de Caractère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Editions Muffins :: Salon de discussions :: Présentations-
Sauter vers: